ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
La veille : une méthode pour automatiser sa recherche d’information - Par : Julie Grenier, Sonia Seck,

La veille : une méthode pour automatiser sa recherche d’information


Julie Grenier
Julie Grenier est bibliothécaire à l’ÉTS.

Sonia Seck
Sonia Seck est bibliothécaire et s’implique dans le développement de plusieurs services en soutien aux chercheuses et chercheurs de l’ÉTS.

Achetée sur Istock.com. Droits d’auteur

La veille informationnelle permet de demeurer à la fine pointe de son sujet de recherche ou de ses centres d’intérêt… pour peu qu’elle soit réalisée de façon optimale. La veille, dans une certaine mesure, fait écho à une démarche de recherche documentaire qui serait automatisée afin d’en recueillir les résultats le plus rapidement possible.

Le Service de la bibliothèque de l’ÉTS vous présente un court atelier de 60 minutes qui démystifie les diverses étapes de la veille, dans le but de vous outiller si vous souhaitez l’utiliser dans le cadre de vos études ou de votre travail. Vous trouverez ci-dessous les diverses étapes composant ce processus, qui sont abordées plus en profondeur au cours de l’atelier.

Identification et sélection des sources (définition des besoins)

Lors de cette étape, on explique comment se questionner sur les meilleures stratégies de recherche à adopter pour notre veille, de même que sur le type d’information dont on a besoin pour répondre à nos besoins. Il peut s’agir tant d’articles scientifiques présents dans les bases de données que de nombre de citations recueillies par certains articles ou de pages Web où sont diffusées certaines informations, par exemple. Lorsque l’on a statué sur cette question, on peut déterminer quelles sont les meilleures sources à surveiller pour nous.

Collecte de l’information

L’atelier présente diverses façons de colliger et d’automatiser (d’où l’attrait majeur de la veille informationnelle!) la cueillette d’information. De plus, divers outils facilement accessibles en ligne sont très brièvement présentés. C’est grâce à l’utilisation de ces outils que l’on arrive à centraliser tous les résultats de la veille, que l’on ait 5, 20 ou 100 sources d’information.

Traitement de l’information

Une fois que l’information est récoltée, il ne faut pas négliger de la consulter et de l’organiser, autrement le travail qu’on a réalisé en amont sera perdu… Pour cette étape, quelques astuces d’organisation de l’information sont énoncées, en plus de quelques trucs pour augmenter la vitesse à laquelle on prend connaissance de l’information.

Diffusion et analyse de l’information

Différents types de diffusion pouvant être envisagés pour partager les résultats d’une veille informationnelle seront abordés. Suivant le nombre de personnes (veille personnelle ou collaborative) et le contexte dans lequel on se trouve (universitaire, professionnel, etc.), les stratégies peuvent varier.

Ajustement de la stratégie

Comme dans le cas de toutes les stratégies de recherche d’information, il faut s’assurer que les résultats obtenus sont toujours adéquats, particulièrement si une certaine période de temps a passé depuis la mise en place de la veille. Quelques méthodes permettant d’augmenter le nombre de résultats ou de les limiter, le cas échéant, sont mentionnées. On précise également quelques autres raisons nécessitant d’ajuster une stratégie de veille.

La veille informationnelle pique votre curiosité? Vous aimeriez en faire, mais ne savez pas trop par où commencer? Profitez de l’occasion et inscrivez-vous à l’atelier Introduction à la veille informationnelle qui se tiendra en ligne, le 22 novembre prochain, de 11 h à 12 h.

Introduction à la veille informationnelle

2021-11-22, 11 h – 12 h

Inscription requise

Introduction to information monitoring

2021-11-22, 1:00 – 2:00 PM

Register here

Julie Grenier

Profil de l'auteur(e)

Julie Grenier est bibliothécaire à l’ÉTS.

Profil de l'auteur(e)

Sonia Seck

Profil de l'auteur(e)

Sonia Seck est bibliothécaire et s’implique dans le développement de plusieurs services en soutien aux chercheuses et chercheurs de l’ÉTS.

Profil de l'auteur(e)


Recevez les dernières actualités scientifiques de l'ÉTS
commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.