ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Promotion de la santé à l’aide de l’espace : présentation de l’ISU SSP14 - Par : Substance,

Promotion de la santé à l’aide de l’espace : présentation de l’ISU SSP14


Image d’entête courtoisie de la solution vidéo élaborée par l’équipe de projet Space4health, source.

Le 7 août 2014, tous les participants à la 27e édition du programme d’études spatiales (SSP14) de l’International Space University (ISU) ont présenté leur projet d’équipe à l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal (Québec, Canada). L’ÉTS et HEC Montréal étaient les hôtes conjoints de cet évènement.

SSPmtl

Source [Img1]

SSP14 a attiré 122 participants représentant 31 pays à ce programme qui, pour la première fois, mettait en honneur un groupe d’experts venant de différents pays et entièrement composé de femmes astronautes.

The first women panel was with Julie Payette, Retired CSA Astronaut and Chief Operating Officer of the Montreal Science Centre, Soyeon Yi, Korean Astronaut Program astronaut and first South Korean in space, Shannon Walker, NASA Astronaut, Wang Yaping, China National Space Administration Astronaut and People’s Liberation Army Air Force Captain. Source [Img1]

Les expertes invitées étaient Julie Payette, astronaute à la retraite de l’Agence spatiale canadienne (ASC) et directrice du Centre des sciences de Montréal, Soyeon Yi, astronaute du Programme spatial sud-coréen et première citoyenne de ce pays à aller dans l’espace, Shannon Walker, astronaute de la National Aeronautics and Space Administration (NASA) des États-Unis et Wang Yaping, astronaute de l’Administration nationale chinoise de l’espace et capitaine  dans la Force aérienne de l’armée populaire chinoise de libération. Source [Img1]

Parmi les faits saillants de cette édition, on remarque le développement des nouveaux défis de l’espace et de l’entrepreneuriat avec l’aide de représentants de facultés et conférenciers de partout au monde, la présence constante d’astronautes canadiens et l’accueil chaleureux des représentants de la province francophone du Canada.

Source [Img1]

Source [Img1]

PROJET D’ÉQUIPE : SANTÉ PUBLIQUE ET ESPACE

drasrar

Source [Img2]

Le troisième projet d’équipe présenté portait sur la santé publique et l’espace. Le président du projet d’équipe était le docteur Farhan M. Asrar, chefs des médecins résidents du programme de santé publique et de médecine préventive et familiale de l’université de McMaster. L’assistante d’enseignement était Erika Kupper, psychologue et chargée de projet junior. Elle est de la Belgique.

INTRODUCTION

Comme décrit sur le site Web de l’ISU SSP14 :

« La santé publique est la branche des soins de la santé qui comprend la promotion, la protection, la prévention et la surveillance de la santé. Elle influence la santé de populations entières; les défis qu’elle rencontre prennent donc des proportions beaucoup plus grandes que dans toutes les autres branches de la médecine. Des évènements historiques importants, impliquant un taux de mortalité élevé (parfois plus élevé que celui des guerres) ont été causés par des maladies infectieuses, des pandémies et des catastrophes naturelles. La technologie de l’espace joue un rôle crucial dans le soutien de plusieurs aspects de la santé. Les pays industrialisés et ceux en voie de développement se reposent de plus en plus sur cette technologie dans les secteurs de santé publique, de salubrité de l’environnement et de soins de santé aux personnes. Cette technologie inclut l’observation de la Terre (environnement et infrastructure), les systèmes d’information géographique (GIS) et les analyses spatiales, la télémédecine (surtout pour donner des soins dans les localités isolées), la télé-épidémiologie et la télédétection (par exemple, dans les opérations de secours aux sinistrés). » (ISU SP14)

 OBJECTIFS DU PROJET

  • Donner un aperçu des domaines où la santé publique et l’espace ont un impact l’un sur l’autre (utilisation de ressources de l’espace en santé publique, la santé publique et l’exploration de l’espace et les problèmes reliés à la contamination);
  • Inventorier les parties des programmes et des stratégies de santé publique où les ressources de l’espace jouent ou peuvent jouer un rôle;
  • Effectuer une revue de la littérature spécialisée et relever les utilisations actuelles des ressources de l’espace et leur contribution à la santé publique (incluant des intervenants tels que les agences gouvernementales et spatiales : l’Organisation mondiale de la Santé [OMS] et les agences des Nations Unies, des centres de commandement et de traitement de l’information [CCTI] et des organismes internationaux ou d’aide humanitaire;
  • Cerner les lacunes et fournir des recommandations afin d’utiliser efficacement la technologie de l’espace en santé publique (p.ex. proposer une utilisation novatrice des ressources de l’espace en santé publique);
  • Concevoir un outil pour encourager :
    • les ressources de l’espace qui contribuent déjà à la santé publique;
    • la mise ne place des recommandations de l’équipe de projet pour l’utilisation de ressources de l’espace en santé publique.

OUTIL PROPOSÉ

Comme vous pourrez le voir plus bas, la présentation de l’équipe expose les objectifs du projet. L’outil proposé utilise plusieurs dispositifs existants et futurs afin d’utiliser les ressources de l’espace en santé publique en zone sinistrée. La solution retenue est expliquée dans la vidéo suivante :

 

Présentation du projet

La présentation effectuée par l’équipe du projet Santé publique et Espace :

SSP15

La 28e édition du programme d’études spatiales (SSP15) aura lieu à Athens, Ohio, États-Unis, du 8 juin au 7 août 2015.

Source [Img2]

Source [Img2]

Au plaisir de vous y rencontrer!


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *