ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Les 24 heures de l’innovation 2016 : les gagnants locaux de l’ÉTS! - Par : Substance,

Les 24 heures de l’innovation 2016 : les gagnants locaux de l’ÉTS!


Image d’entête achetée sur le site Istock.com : protégée par des droits d’auteur;

Les 24 heures de l’innovation 2016 ont débuté le 24 mai à 9 heures, heure de Montréal pour prendre fin le 25 mai à 9 heures à l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal dans 22 sites à travers le monde. Environ 2 000 participants disposaient de 24 heures pour trouver une solution innovante aux défis proposés. À l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal, environ 85 participants ont travaillé sans arrêt dans le hall du Pavillon A.

Les règles de ce concours et les prix attribués étaient les suivants :

Huit équipes ont soumis une vidéo de 2 minutes : ils ont choisi un défi parmi les 23 proposés ci-dessous :

defi24h2016

AuahackingCommanditaires

L’édition 2016 a été commanditée par de nombreuses entreprises et organisations. La fondation De Gaspé Beaubien, commanditaire platine 2016, a proposé six défis aux participants des 24 heures de l’innovation. Ces défis font partie d’un hackathon appelé Aquahacking que cette fondation organise en 2016 pour que des participants de par le monde trouvent des solutions technologiques pour préserver le fleuve Saint-Laurent.

Voici la liste des autres commanditaires de cet événement :

Commanditaires

Les commanditaires or : Antel et Desjardins Lab ont proposé trois défis chacun. Les défis d’Antel étaient reliés aux TICs et aux changements climatiques, à l’intégration des TICs dans la vie des personnes âgées et à l’usage de robots dans l’agriculture. Les trois défis de Desjardins Lab portaient sur les sujets suivants : un défi relié aux nouveaux services bancaires pour les jeunes dans les espaces 360d, le défi Hacking Health pour réorganiser la salle d’attente des adolescents à l’hôpital Sainte-Justine de Montréal et le défi Innocité pour diminuer le nombre de chutes en hiver.

Les commanditaires argent : la Ville de Montréal a proposé des défis reliés à la réalité augmentée, aux voies cyclables sûres et à la gestion des RH du futur; la ville de Panama, quant à elle, propose des défis sur le gaspillage alimentaire et la pollution plastique urbaine.

Les commanditaires bronze : l’École de l’innovation citoyenne a proposé un projet d’habitat évolutif et la compagnie Upbrella, le bâtiment résidentiel urbain en 2050.

Lors de l’édition 2016, les 24 heures étaient fières de subventionner la participation de deux PME technologiques innovantes : Smarthalo et Kymatec. Fait intéressant : Kymatec est une entreprise qui a été constituée par l’équipe Innobbar, gagnantes internationales des 24 heures de l’innovation en 2013.

École d’été – innovation et design technologique

Environ 50 étudiants participant à l’édition des 24 heures de l’innovation 2016 poursuivront pendant un mois le développement de solutions technologiques dans le cadre d’un cours de cycles supérieures lors de l’École d’été de l’ÉTS sur l’innovation et le design technologique au mois de juillet 2016.

Jury local

jury local

Le jury local était composé (de droite à gauche) de Sylvie Labelle, commissaire en développement économique-innovation à la ville de Montréal, Damien Silès, directeur du Quartier de l’innovation, Maria-Christina Franco Palacios, directrice du développement de la clientèle Montréal 360d de Desjardins et Patrick Dostie, coordonnateur de projets pour l’École d’innovation citoyenne (ÉIC). Ce jury a choisi les gagnants locaux : les premier, deuxième et troisième prix. La ville de Montréal a aussi décerné le Prix innovation Ville de Montréal à l’une des équipes. Le meilleur projet de chaque site a ensuite été soumis pour être évalué par le jury international à Montréal.

Gagnants locaux du site de l’École de technologie supérieure

Premier prix

L’équipe Betesmobiles de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal a remporté ce prix pour leur solution au défi 3 proposé par la fondation De Gaspé Beaubien : ausculter, nettoyer et réparer des tuyaux d’égout endommagés.

L’équipe Betesmobiles composée (de droite à gauche) de Ralph Sanon de l’Université du Québec à Montréal, Loïc Prieur-Drevon et Adriana Houle de l’École polytechnique de Montréal, Marylène Ouellet de l’Université McGill, Marie-Odile Duchesneau des HEC Montréal et Samuel Rispal de l’École de technologie supérieure (non présent sur la photo).  Le premier prix local a été remis par Sylvie Labelle, commissaire en développement économique-innovation à la ville de Montréal.

betesmobiles

Cette équipe a aussi gagné le Prix innovation de la Ville de Montréal et le prix international Amérique du Nord des 24 heures de l’innovation 2016.

Deuxième prix

L’équipe CaMaMelt de l’École de technologie supérieure a remporté le deuxième prix pour leur solution au défi 6 proposé par la fondation De Gaspé Beaubien :  comment retirer les déchets solides du fleuve Saint-Laurent en utilisant un procédé autonome alimenté par une ou des énergies renouvelables.

Troisième prix

L’équipe SmartX de l’École de technologie supérieure a remporté le troisième prix pour leur solution au défi 11 proposé par Antel d’Uruguay : les TICs comme outil d’insertion pour les personnes âgées.

Autre prix décerné à une équipe de l’ÉTS

Premier prix « SWAT Team »

L’équipe MetaCare de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal a mérité ce prix pour leur solution au défi 11 proposé par Antel : les TICs comme outil d’insertion pour les personnes âgées.

Nos sincères félicitations à tous les gagnants locaux et aux autres équipes participantes qui ont soumis leur vidéo : A.R.S, Innova Team, Justine, Le Don et CSA Programme Sainte-Anne.

Édition 2017

Vous aimeriez participer / reparticiper aux 24 heures de l’innovation les 23 et 24 mai 2017? Nous vous invitons à suivre les nouvelles de ce futur événement sur le site des 24 heures de l’innovation et à vous inscrire au bulletin d’information offert sur ce site pour savoir quand et comment vous inscrire.