ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Comment initier des élèves de 5e année aux sciences et à l’ingénierie? - Par : Substance,

Comment initier des élèves de 5e année aux sciences et à l’ingénierie?


Note de léditeur

Depuis plus de 15 ans, des étudiants de l’ÉTS de Montréal s’investissent 18 matinées par année pour permettre à des élèves de 5année de l’école De la Petite-Bourgogne de s’initier aux sciences et à l’ingénierie et de ce fait, les encourager à poursuivre leurs études!

____________________________________

petite Bourgogne

Le 27 avril 2015, dans le hall B de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal, des élèves de 5e année de niveau primaire de l’école De la Petite-Bourgogne animaient avec beaucoup d’énergie des kiosques sur dix thèmes associés à l’ingénierie dans le cadre de l’évènement EXPO-SCIENCE du projet Découverte :

  • Le génie de la construction par la conception de ponts (en papier) et de tours (en guimauve);
  • Le génie électrique par la programmation robotique (de jouets) et les concepts associés à l’électricité domestique et à l’électrostatique;
  • Le génie de l’environnement par une séance d’initiation à la protection de l’environnement passant par la fabrication de savon écologique;
  • Les technologies de la santé par les révélations de l’ADN;
  • La gestion de l’innovation par les processus d’idéation et ’’innovation technologique (animée par le regroupement DécliQ)

projet découverte

Leurs projets englobaient même l’acquisition de compétences associées aux nouvelles qualités que devront posséder les futurs ingénieurs comme la communication par l’animation d’une émission radio et la vulgarisation scientifique.

De gauche à droite, Martin Minville des SAE, le professeurAlex Marsolais del'école de la petite Bourgogne, l'étudiante..., la professeure Julie Godbout, également de l'école de la petite Bourgogne en compagnie de Nanjiba et Pritha qui ont démontré comment fabriquer du savon écologique.

De gauche à droite, Martin Minville des SAÉ, le professeur Alex Marsolais de l’école De la Petite-Bourgogne, l’étudiante Gwladys Nadege Mbebang, la professeure Julie Godbout également de l’école De la Petite-Bourgogne en compagnie de Nanjiba et Pritha qui ont démontré comment fabriquer du savon écologique.

Le projet Découverte est organisé par les Services aux étudiants (SAÉ) de l’ÉTS. Ce projet de jumelage entre étudiants de l’ÉTS et élèves de l’école primaire a un double objectif :

  1. Soutenir ces enfants et les encourager dans leurs études;
  2. Permettre à des étudiants de l’ÉTS de s’impliquer socialement par le biais d’un projet visant la réussite scolaire de jeunes du quartier.
La en compagnie d'Angel et d'Orfin qui ont fait une démonstration de leurs talent des programmeuses robotiques.

La professeure Julie Godbout en compagnie d’Angel et Orfin qui ont fait une démonstration de leurs talents de programmeuses en robotique.

Quarante élèves (deux classes de 5e année) sont venus neuf mardis à l’ÉTS à la session d’automne 2014 et neuf autres mardis lors de la session d’hiver 2015 pour s’initier aux sciences et à l’ingénierie en concevant et en expérimentant la réalisation de dix ateliers et projets scientifiques animés par des étudiants de l’ÉTS.

La professeure Julie Godbout accompagnée par Tamia et Saema qui ont démontré l'importance de la guimauve pour assurer la stabilité de la tour construite pour cette exposition.

La professeure Julie Godbout accompagnée par Tamia et Saema qui ont démontré l’importance de la guimauve pour assurer la stabilité d’une tour construite pour cette exposition.

Des acquis associés à ces multiples projets? Martin Minville, conseiller à la vie étudiante aux SAÉ nous en a donné un exemple : lors de l’atelier sur l’électricité domestique, les enfants ont appris à identifier les circuits électriques en parallèle et en série. Avec ces nouvelles compétences, des enfants ont pu décrire à leurs parents quels types de circuits électriques alimentent le sous-sol et le rez-de-chaussée de leur lieu de résidence.