ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Airdog et Hexo+ : des drones pour vous filmer en action! - Par : Substance,

Airdog et Hexo+ : des drones pour vous filmer en action!


L’image d’entête et les images du drone Air drone proviennent du site Facebook de la compagnie Airdog, source.

Deux nouveaux drones ont été conçus pour une clientèle très particulière : les sportifs qui, en réalisant leurs sports préférés, aimeraient pouvoir se filmer pour immortaliser leurs exploits. Filmer ses sauts à ski, moto, vélo, planches à roulette, patins à roulettes, surfboard, etc. ne pouvait pas se faire sans une équipe de cinéastes en hélico ou une installation hors du commun. Ces drones offrent une solution économique à ce problème. Fait à noter, ces deux compagnies naissantes se proclament toutes les deux la première à avoir développer une solution peu dispendieuse pour se filmer du haut des airs. Et ces deux compagnies naissantes vous proposent de les aider à commercialiser leurs projets de drones auto suiveurs (auto-followers) à l’aide de la plateforme de financement collaboratif KickStarter. Voici leurs projets :

1. Airdog

mdairdog5

2. Hexo +

mdhexo1

Ces deux compagnies utilisent les caméras vidéos polyvalentes GoPro pour réaliser les vidéos. Ce type de caméras permet, selon le fabricant, « à n’importe qui, n’importe où, de prendre de stupéfiantes photos et vidéos pour immortaliser les expériences les plus significatives de leur vie.»

gopro

AIRDOG

Airdog est un drone quadrocoptère auto suiveur qui se replie pour le transport. Il décolle et atterrit de façon autonome sans nécessiter d’habiletés en contrôle de vol de ses utilisateurs.

mdairdog6

Il est muni d’un système de suivi qui fonctionne à l’aide d’une application mobile pour cellulaires de type Android ou I-Phone OU d’un bracelet (AirLeash). Le bracelet a été développé pour les prises de vues impliquant de l’eau ou des risques de bris impliquant l’utilisation d’un cellulaire. De plus, le système de senseurs du bracelet AirLeash lui permet d’obtenir la précision nécessaire pour que la caméra pointe continuellement vers l’utilisateur sans requérir le développement d’algorithmes. Ce bracelet accroît la zone de communication à 300 mètres (984 pieds), soit bien au delà de la limite permise de 30 à 50 mètres (98 à 164 pieds) par une application cellulaire, selon ce fabricant. Il y a de plus, avec ce bracelet, moins de risques que le drone perde le signal de l’utilisateur et que celui-ci perde en vol… le drone, la caméra et la scène immortalisée.

mdairdog1

Le drone possède un support pivotant muni d’un suspension à cardan dotée d’un système de stabilisation gyroscopique pour assurer de bonnes prises de vues. Le support pivotant assure aussi que la caméra pointera vers son utilisateur lors de la prise de vue.

mdairdog7

Le drone Airdog vole de 10 à 20 minutes selon sa vitesse de vol,qui est limitée à 64 km/h (40 mph). Il dispose d’une batterie de 14,8 V et 4000 mAh. Le système Airdog est disponible à un prix de soutien variant entre 995$ et 2045$ US pour une aide au démarrage de cette entreprise demandée variant entre 200,000$ et 500,000$ US selon différents plans de subvention. Ils ont déjà obtenu en ce 23 juin 2014, la somme de 358,932$ US. Leur premier niveau de financement est donc déjà atteint. Il reste encore 32 jours pour investir sur ce projet.

HEXO +

Comme son nom l’indique, ce drone est muni de 6 pales. Il décolle et atterrit  lui aussi de façon autonome.

mdhexo2

Il est muni d’un système de suivi qui fonctionne à l’aide d’une application mobile pour cellulaires de type Android ou IPhone  et d’un algorithme pour optimiser la position du drone et de la caméra.

mdhexo5

En utilisant l’application mobile, un modèle 3D apparaît à l’écran de votre cellulaire intelligent. Vous choisissez la distance à maintenir entre vous et votre drone, la hauteur de vol et l’angle de prise de vue. En appuyant sur « Start », le drone démarre et se met en position au dessus du sujet à filmer. Lorsque le sujet se déplace, le drone suit le sujet et la vidéo commence.

mdhexo4

Le drone ajuste sa course continuellement en respect des paramètres précédemment choisis (hauteur, angle, distance du sujet). Il est aussi muni d’une suspension à cardan pour soutenir et guider la caméra.

mdhexo3

Le drone Hexo+ vole 15 minutes à une vitesse maximale de 70 km/h (45 mph) et une distance maximale du sujet de 50 mètres (164 pieds). Le drone est démontable pour pouvoir le transporter dans un sac à dos. Le système Hexo + est disponible à un prix de soutien variant entre 595$ et 995$ US pour une aide au démarrage de cette entreprise demandée variant entre 250,000$ et 1,000,000$ US selon différents plans de subvention. Ils ont déjà obtenu en ce 23 juin 2014, la somme de 841,828$ US. Le niveau de financement un et deux sont donc déjà atteints pour cette entreprise. Il reste 22 jours pour investir dans ce projet.

Alors, lequel choisir? La durée et la vitesse de vol se ressemblent. Le système de suivi de ces deux drones est toutefois différent : Airdog favorise un bracelet qui donne selon eux, plus de précision pour pointer le sujet et plus de distance entre le sujet et le drone (300 mètres au lieu de 50). Hexo + a développé un algorithme pour la précision mais leur distance se limite à 50 mètres. Est-ce suffisant? Le système Hexo + se détaille à environ la moitié du prix de l’Air Drone. Est-ce préférable d’attendre de voir des essais indépendants de ces systèmes ou d’en faire l’acquisition maintenant et de profiter du prix de lancement? À vous de décider!

 


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *