ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Le CEISCE : Centre d’études interuniversitaires des structures sous charges extrêmes - Par : Substance,

Le CEISCE : Centre d’études interuniversitaires des structures sous charges extrêmes


Les regroupements de recherche

Au Québec, plusieurs chercheurs se regroupent pour faire des demandes aux Fonds de recherche. Chaque Fonds de recherche du Québec soutient des milliers d’étudiants-chercheurs, des centaines de projets de recherche et des dizaines de regroupements de chercheurs par des bourses et subventions octroyées par les trois Fonds subventionnaires du Québec (Nature et technologiesSanté et Société et culture). Les professeurs et chercheurs ont tout intérêt à poser leur candidature pour devenir membre d’un ou de plusieurs regroupements de chercheurs des Fonds de recherche du Québec. Les regroupements de chercheurs présentent beaucoup d’avantages. Nous vous présenterons dans cette série d’articles les principaux regroupements de chercheurs qui peuvent présenter de l’intérêt pour des étudiants, des chercheurs et des professeurs en génie à la recherche de financement pour leurs travaux.

Pour plus d’information sur les regroupements de chercheurs, nous vous invitons à lire l’article suivant: Pourquoi devenir membre d’un regroupement de chercheurs?

Le CEISCE : Centre d’études interuniversitaires des structures sous charges extrêmes

En cas de catastrophe, naturelle ou non, toute société se doit d’assurer la sécurité de sa population et de maintenir certains services essentiels en fonction notamment, l’eau potable, l’électricité, les établissements de santé, les services d’urgence…

Le CEISCE a pour mission l’évaluation des structures critiques, le développement de techniques de réhabilitation économiques et la mise au point de nouvelles méthodes de conception et de construction pour résister aux charges extrêmes. De façon générale, le CEISCE étudie la dynamique des structures lors de variations importantes de charges pouvant entraîner des catastrophes, des pertes de vies humaines ou de pertes économiques appréciables.  Ses axes et sous-axes de recherche sont présentés à la figure suivante.

CEISCE

Deux professeures de l’ÉTS font partie de ce regroupement. Il s’agit de Marie-Josée Nollet et de Rola Assi du Département de génie de la construction.

CEISCE

 

Devenir membre du CEISCE

Les demandes de chercheurs voulant intégrer le CEISCE doivent être adressées au directeur, le Dr Patrick Paultre, qui évalue le dossier de recherche du candidat. Par la suite, les autres membres du regroupement sont appelés à voter pour ou contre la candidature lors des réunions annuelles.

Les étudiants voulant devenir membres du CEISCE doivent être supervisés ou cosupervisés par un chercheur membre. Par contre, les colloques et les activités de diffusion ou de transfert de connaissance du CEISCE sont ouverts à toute la communauté scientifique.