ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Vocktail, un verre qui parle aux papilles - Par : Hanen Hattab,

Vocktail, un verre qui parle aux papilles


Hanen Hattab
Hanen Hattab est doctorante en sémiologie à l’UQAM. Ses recherches portent sur les pratiques d’art et de design subversifs et contre culturels comme le vandalisme artistique, le sabotage et les détournements culturels.

vocktail change l'eau en boisson

L’image d’en-tête provient de Pixabay, source. Domaine public.

C’est une bonne nouvelle pour les gourmands soucieux de leur ligne et de leur santé. Une équipe de l’Université nationale de Singapour a créé une technologie qui permet de déguster les boissons sans réellement les boire. Cette invention s’appelle Vocktail, une contraction de Virtual Cocktail.

Les chercheurs ont créé en 2013 une technologie qui s’appelle Digital Lollipop. C’est un objet connecté comportant à l’extrémité une languette qui transmet les saveurs à la langue. Cette sorte de langue-interface est capable de simuler des sapidités de base comme le sucré, l’aigre, le salé et l’amer. Mais elle n’a pas l’air très appétissante!

 

Digital Lollipop

Récemment, l’équipe a proposé un objet qui rend cette expérience gustative plus réaliste, le verre Vocktail. La technologie reconstitue de façon plus saine les goûts que l’ajout des arômes artificiels.

Un verre qui stimule les papilles

Vocktail est un verre qui simule le goût, l’apparence et l’odeur d’une boisson à partir de l’eau. Son rebord est muni de deux électrodes qui transmettent des signaux électriques au bout de la langue pour activer la réception des saveurs désirées. Les courants envoyés sont minimes : 180 microampères,  pour le goût acide et 80 microampères, pour le goût amer.

Une DEL installée au fond du verre permet d’obtenir la couleur du liquide simulé et influencer de fait la perception du goût. Un diffuseur placé en face des électrodes propage des molécules odorantes provenant de cartouches, ce qui active la reconnaissance olfactive de la boisson et permet de leurrer le cerveau. Ce système est alimenté par des micro-pompes à air se trouvant dans la base du verre. Selon l’équipe, les cartouches sont aussi facilement rechargeables que l’encre d’une imprimante.

Vocktail

La coupe est télécommandée par une application mobile qui permet de recréer plusieurs boissons et de combiner les saveurs. Elle permet aussi d’envoyer des breuvages à d’autres personnes connectées à un Vocktail ou même de les partager avec elles. Les chercheurs ont effectué cette étude à partir de la simulation d’une limonade. Ils sont parvenus à restituer son goût et à l’envoyer à un autre verre équipé de la même technologie.

Téléportation d’un verre de limonade

Des capteurs récoltent des données chimiques comme la couleur et la valeur du pH. Le système comporte de fait trois parties :

  1. le capteur des caractéristiques de la limonade;
  2. le protocole de communication;
  3. un gobelet personnalisé, agissant comme simulateur de limonade.

Une étude expérimentale a été menée pour évaluer cette nouvelle approche de transmission numérique d’un verre de limonade en se basant sur les étapes suivantes :

  1. évaluation des perceptions avant-goût basées sur la vue de la couleur de la limonade réelle comparées à celles de la limonade digitale;
  2. évaluation du goût en comparant la limonade réelle avec son avatar digital.

Applications : bien-être et santé

La coupe permet ainsi de tester un cocktail personnalisé avant de le commander dans un bar. L’application permet aux personnes qui suivent un régime alimentaire strict de savourer n’importe quelle boisson en se contentant d’un simple verre d’eau, ce qui diminue leurs frustrations. Elle peut également aider les gens ne pouvant plus percevoir les saveurs à cause de traitement de chimiothérapie à retrouver le sens du goût, car la transmission des saveurs par l’envoie des signaux électriques remplace la réaction naturelle similaire altérée par les agents chimiothérapeutiques.

L’équipe est en train d’améliorer Vocktail en essayant de rendre le diffuseur silencieux. Des recherches seront faites notamment afin de simuler la température et la texture des boissons et optimiser ainsi la perception d’autres liquides.

Cette étude s’intitule « Virtual Lemonade: Let’s Teleport Your Lemonade! ». Elle a été coécrite par Nimesha Ranasinghe, Pravar Jain, Shienny Karwita et Ellen Yi-Luen Do et présentée lors du 2d international workshop on multisensorial approaches to human-food interaction le 13 novembre 2017 à Glasgow.

Hanen Hattab

Profil de l'auteur(e)

Hanen Hattab est doctorante en sémiologie à l’UQAM. Ses recherches portent sur les pratiques d’art et de design subversifs et contre culturels comme le vandalisme artistique, le sabotage et les détournements culturels.

Profil de l'auteur(e)


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *