ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Un robot humanoïde japonais au sommet d’une compétition robotique - Par : Substance,

Un robot humanoïde japonais au sommet d’une compétition robotique


L’image d’entête (source)  provient de DARPA et peut être réutilisée sans autorisation supplémentaire, selon les termes de la politique d’utilisation de la DARPA.

Un nouveau robot humanoïde japonais s’est distingué au DARPA Challenge (Defense Advanced Research Projects Agency du département de la défense américain) qui s’est déroulé en Floride le 21 décembre dernier.  Les principaux objectifs du DRPA Robotics Challenge (RDC) initié en 2012 sont de créer des robots terrestres capables d’assister ou de remplacer l’homme dans l’accomplissement de tâches dans des environnements  dangereux et des catastrophes majeures d’origines naturelles ou chimiques et d’encourager par cette compétition le développement robotique dans ce champs particulier d’application.

Dix-sept équipes de classe mondiale ont été sélectionnées pour relever ce défi et faire valoir les capacités de leurs robots respectifs à répondre et à intervenir lors de situations critiques.

GBshaft1

La firme de robotique japonaise, SCHAFT Inc., a terminé avec un résultat de 27 points, le plus élevé de la compétition,  avec son robot bipède.  Toutes les performances des robots ont été analysées grâce à une série de huit tests différents.  Chacune de ces huit tâches impliquaient différentes manipulations, mouvements et décisions prises par les robots.  La conception du robot de SCHAFT Inc. se distingue par la combinaison de modules logiciels pour la reconnaissance, la planification, la production de mouvements, le contrôle de la mobilité et un interface opérateur.  Le robot de SCHAFT Inc. avec un poids de 95 kg., une hauteur de 1,48 m. et une envergure de 1,3 m. a démontré un comportement remarquable dans la majorité des tests de la compétition.

Les équipes qui ont réalisées les meilleures performances participeront à la finale du DARPA Challenge à la fin de 2014 où elles feront face à une nouvelle série de tests en cascades incluant une dégradation des communications entre les robots et leurs équipes de contrôle.

SONY DSC

L’équipe SCHAFT inc. lève les bras de son robot S-One en signe de victoire après avoir complété avec succès la tâche de monter dans une échelle industrielle lors de la compétition DRC.

 

 

 


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *