ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Un pas de plus vers l’innovation - Par : Manon Garcia,

Un pas de plus vers l’innovation


Image provenant de Centech : licence CC de Substance s’applique

Nombre de diplômés des cycles supérieurs de l’École de technologie supérieure (ÉTS) ont décidé de concrétiser leurs projets de maîtrise en lançant leur propre entreprise au Centre d’entrepreneurship technologique (Centech). Situé à deux pas de l’ÉTS, cet incubateur d’entreprises offre un lieu de choix pour développer une entreprise technologique à forte composante en recherche et développement. Outre la possibilité d’accéder aux laboratoires de l’ÉTS, le Centech propose à ses entrepreneurs le soutien de conseillers ayant diverses expertises. Plus encore, il offre à ses entreprises incubées diverses possibilités de financement, des activités de formation, ainsi que des privilèges grâce aux partenariats conclus avec diverses entreprises et organismes.

Fonds Centech : financer le prototypage

Les entrepreneurs technologiques sont constamment à la recherche de nouveaux fonds pour faciliter les différentes étapes de l’évolution de leur entreprise : émergence, prototypage et commercialisation.

Conscient de ce besoin, le Centech et ses partenaires, l’ÉTS, le regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO), le fonds de développement  Emploi-Montréal (FDEM) et les corporations de développement économique communautaire (CDECCentre-NordCentre-Sud/Plateau-Mont-Royal,Ahuntsic-Cartierville et de l’Est (CDEST) ont lancé un fonds d’investissement en amorçage d’entreprises technologiques en juin 2012.

S’élevant aujourd’hui à 900 000 $, le fonds Centech permettra de financer la phase de prototypage de certains projets sous forme de prêts jusqu’à concurrence de 150 000$. Ainsi, sous l’administration du FDEM, les projets acceptés, selon leur potentiel commercial et technologique, pourront être réalisés dans des conditions optimales.

L’offre du fonds Centech s’ajoute aux quelques 65 000$ disponibles grâce aux bourses du fonds de développement de l’ÉTS.


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *