ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Trousse de formation élaborée à partir d’un outil à code source ouvert pour appuyer la norme et les guides ISO / CEI 29110 en ingénierie de systèmes - Par : Claude Laporte, Ronald Houde,

Trousse de formation élaborée à partir d’un outil à code source ouvert pour appuyer la norme et les guides ISO / CEI 29110 en ingénierie de systèmes


Claude Laporte
Claude Y. Laporte était professeur de génie logiciel à l’ÉTS avant de prendre sa retraite. Il est l’éditeur du groupe de travail pour l’élaboration des normes ISO/IEC 29110 qui porte sur l’ingénierie de systèmes et l’ingénierie de logiciels.

Ronald Houde
Ronald Houde est ingénieur de systèmes sénior et analyste chez Mannarino Systems & Software. Son expertise réside dans la gestion et l’amélioration continue des processus d’ingénierie reliés aux systèmes d’ingénierie des logiciels.

Note de l’éditeur

Cet article présente la trousse de formation élaborée pour aider les TPO à implanter la trousse de déploiement des exigences techniques de la norme ISO / CEI 29110 en ingénierie de systèmes. Cette trousse servira de terrain d’essai à partir duquel les autres trousses de déploiement seront complétées par le groupe de travail sur les TPO de l’INCOSE.

Cet article fait suite à Outils à code source ouvert pour appuyer la norme ISO / CEI  29110, où le cadre dans lequel s’inscrit cet outil de formation est décrit plus en détail.

____________________________________

Introduction

À ce stade, deux des trois termes de l’équation sont en place : la norme et les guides en ingénierie de systèmes de l’ISO / CEI 29110 et la trousse de déploiement des exigences techniques (TD) fournissent le processus; un outil à code source ouvert, élaboré à partir du cadre de gestion des exigences techniques  Eclipse, constitue l’outil. Nous devons maintenant amener les personnes dans l’équation. Une enquête réalisée auprès des entreprises (Land 1997) a recensé les besoins spécifiques à combler pour parvenir à une acceptation des normes. Ces besoins comprennent :

  • des cours de formation pour les utilisateurs,
  • des exemples de livrables,
  • des gabarits livrables,
  • des outils du génie logiciel assisté par ordinateur (CASE) pour la génération de la documentation,
  • un soutien en ligne ou téléphonique,
  • des ressources et du soutien pour les formateurs.

Une trousse de formation pouvant être déployée facilement, peu coûteuse et de licence publique (c’est-à-dire, permettant à un très petit organisme (TPO) de l’adapter à ses besoins avec le moins de contraintes possible) s’avérait donc nécessaire pour permettre aux TPO de développer un processus efficace de cycle de vie d’ingénierie des systèmes. La fondation Eclipse a développé une trousse de formation de ce genre, en collaboration avec une équipe de spécialistes provenant du monde entier.

Développement d’une trousse de formation

Puisque les exigences sont à la base du processus de cycle de vie, il n’est pas étonnant que ce soit la trousse des exigences qui ait été la première à avoir été complétée de la sorte. Cette trousse servira de terrain d’essai à partir duquel les autres TD  seront complétées par le groupe de travail INCOSE d’ingénierie de systèmes pour les TPO.

PhraseFR

Le projet pilote de la trousse de formation a été élaboré à partir d’études de cas pouvant être élargies à toutes les TD d’ingénierie des systèmes et à toutes les étapes du cycle de vie (matériel, logiciel, processus organisationnels, etc.). L’étude de cas retenue pour la trousse de formation est  le robot autonome Rover.

Le robot autonome Rover a été utilisé pour le projet pilote, car il constitue un exercice représentatif du développement de système : il comprend à la fois des composantes matérielles et logicielles. De plus, il est suffisamment simple pour qu’une solution complète soit élaborée au cours de la période de formation et pour permettre aux étudiants d’acquérir des compétences dans l’application du processus des exigences techniques des TPO, des gabarits d’artéfacts et de l’outil des exigences techniques.

Le matériel de formation de la  TD visait l’atteinte de l’objectif 1 de l’étape 0 du projet du robot autonome Rover, soit d’amasser le premier ensemble d’exigences. Cet ensemble, dont le tableau suivant présente un exemple, est composé d’exigences fonctionnelles, non fonctionnelles, matérielles et de sécurité à mettre en œuvre dans les trois (3) phases du projet. Bien que la TD mette l’accent sur la gestion et l’ingénierie d’exigences textuelles, l’étude de cas est conçue dès le départ pour être élargie aux techniques, méthodologies et outils de type Model-Base.

Exemple des exigences du robot autonome Rover

Tableau 1 Exemple des exigences du robot autonome Rover

Le Rover sera construit à faible coût à partir de la plateforme Polulu Dagu Rover 5 platform qui est illustrée à la figure 1. Le châssis comprend un support de batterie et deux moteurs à courant continu à système motopropulseur indépendant et un codeur en quadrature pour chaque chenille. Les dimensions extérieures du châssis sont d’environ 24 cm de long, 23 cm de large et 8 cm de hauteur dans sa position la moins élevée.

The Autonomous Rover

Figure 1 Le robot autonome Rover

Le matériel de formation a été recueilli dans un GitHub project et est offert sous la licence Apache 2.0, ce qui permet aux TPO d’utiliser le matériel tel quel, ou de l’adapter pour répondre à leurs propres besoins. Nous nous attendons aussi à ce que des professeurs et des formateurs utilisent et améliorent le matériel de formation au fil du temps.

Conclusion et travail futur

Un groupe de travail ISO a élaboré un ensemble de normes et de guides pour répondre aux besoins des TPO qui développent des systèmes ou des logiciels. ISO a publié en 2014 le profil basique d’ingénierie des systèmes de la norme ISO / CEI 29110 et en 2015, le profil d’entrée d’ingénierie des systèmes (ISO 2015). L’ensemble des trousses de déploiement développées par le groupe de travail TPO de l’INCOSE pour aider à mettre en œuvre le profil basique a servi de base pour élaborer une trousse de formation de licence publique. Cette première trousse de formation, élaborée à partir du cadre de gestion des exigences Eclipse, enseigne aux TPO comment mettre en œuvre la TD des exigences techniques. Étant sous licence publique, la trousse de formation peut être adaptée très facilement pour combler les besoins spécifiques des TPO.

Une fois que les profils intermédiaires et avancés de génie logiciel de la norme ISO / CEI 29110 seront prêts, les travaux sur les deux profils d’ingénierie des systèmes correspondants pourront commencer. Parallèlement, un ensemble de trousses de déploiement pour l’ingénierie des systèmes et les trousses de formation correspondantes seront développées et déployées pour soutenir ces profils.

Informations supplémentaires

Le site Web suivant fournit de plus amples informations, des articles écrits par des membres du groupe de travail 24 et des trousses de déploiement pour l’ingénierie de logiciels et l’ingénierie de systèmes :
http://profs.etsmtl.ca/claporte/VSE/Groupe24-menu.html

 

Claude Laporte

Profil de l'auteur(e)

Claude Y. Laporte était professeur de génie logiciel à l’ÉTS avant de prendre sa retraite. Il est l’éditeur du groupe de travail pour l’élaboration des normes ISO/IEC 29110 qui porte sur l’ingénierie de systèmes et l’ingénierie de logiciels.

Programme : Génie logiciel  Génie des technologies de l'information 

Profil de l'auteur(e)

Ronald Houde

Profil de l'auteur(e)

Ronald Houde est ingénieur de systèmes sénior et analyste chez Mannarino Systems & Software. Son expertise réside dans la gestion et l’amélioration continue des processus d’ingénierie reliés aux systèmes d’ingénierie des logiciels.

Profil de l'auteur(e)


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *