ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Sept étudiants de l’ÉTS à l’École d’été de sciences avancées sur les villes intelligentes de Sao Paulo - Par : Darine Ameyed,

Sept étudiants de l’ÉTS à l’École d’été de sciences avancées sur les villes intelligentes de Sao Paulo


Darine Ameyed
Darine Ameyed est stagiaire postdoctorale au Laboratoire Synchromédia de l’ÉTS. Elle est aussi chargée de projet scientifique au CIRODD.

L’Université de Sao Paulo au Brésil a invité à ses frais 75 des meilleurs doctorants et postdoctorants de la planète à son École d’été de sciences avancées sur les villes intelligentesqui avait lieu du 24 juillet au 4 août 2017.

participants sao paulo

une photo de tous les participants à l’école d’été en sciences avancées sur les Villes intelligentes

 

Sept étudiants du laboratoire Synchromedia et de la Chaire de recherche du Canada sur la durabilité écologique d’Eco-Cloud dirigés par le professeur Mohamed Cheriet de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal y ont participé.

étudiants ETS

Les sept étudiants participants de l’ÉTS. De gauche à droite, première rangée : les doctorants Ngoc Hai Bui et Maroua Ben Attia, la postdoctorante Darine Ameyed et la doctorante Fatma Mtibaa; seconde rangée : les doctorants Duong Tuan Nguyen et Rafael Weingärtner et la postdoctorante Ana Carolina Riekstin.

Programme de l’École d’été de sciences avancées sur les villes intelligentes

L’Université de Sao Paulo a invité des spécialistes de classe mondiale à venir présenter l’avancement de leurs travaux dans les domaines des réseaux mobiles, de l’Internet des objets, du développement durable, de la visualisation des données, de la simulation à grande échelle, de l’innovation, de la confidentialité, de l’apprentissage-machine, des mégadonnées et de l’architecture logiciel.

Le programme 2017 était centré sur dix cours avancés portant sur les sujets énumérés ci-dessus, accompagnés de conférences et de discussions avec des experts. À titre d’exemple, vous trouverez ci-dessous une vidéo d’une entrevue réalisée avec l’un des conférenciers, le professeur Mischa Dohler de l’université King’s College de Londres. Il est professeur, chercheur, entrepreneur et consultant pour le gouvernement d’Angleterre.

Objectif de ce programme

L’École d’été de sciences avancées de São Paulo (SPSAS) est un programme spécial de la fondation de recherche de Sao Paolo (FAPESP) qui cherche à établir, dans l’État de São Paulo, un centre mondial pour des chercheurs talentueux. La FAPESP a déjà financé plusieurs écoles auxquelles ont participé des milliers de chercheurs et d’étudiants de plusieurs pays. Elle a offert aux chercheurs des bourses et des fonds de recherche et proposé de recruter deux doctorants pour leurs travaux de recherche afin qu’ils viennent travailler au Brésil ou qu’ils collaborent avec elle.

Ce que les étudiants de l’ÉTS ont apprécié de cette École d’été

Plusieurs participants à cette école d’été étaient des spécialistes d’un ou de plusieurs domaines faisant l’objet de ce programme. Les nombreuses discussions leur ont permis d’apprendre de pairs et de développer un réseau de collaborateurs provenant de nombreux pays. Les conférenciers provenaient d’universités et d’établissements importants ou d’entreprises participant à des projets de villes intelligentes. Ils étaient ingénieurs, architectes ou d’une profession sociale. L’organisation de cet événement était excellente. Les heures d’étude étaient toutefois nombreuses : de 8 heures à 18 heures quotidiennement, comprenant des séances de formation très intenses, suivies d’activités sociales offertes le soir et la fin de semaine.

Darine Ameyed

Profil de l'auteur(e)

Darine Ameyed est stagiaire postdoctorale au Laboratoire Synchromédia de l’ÉTS. Elle est aussi chargée de projet scientifique au CIRODD.

Programme : Génie de la production automatisée 

Chaire de recherche : Chaire de recherche du Canada sur la durabilité écologique d'Eco-Cloud 

Laboratoires de recherche : SYNCHROMÉDIA – Laboratoire de communications multimédias en téléprésence 

Profil de l'auteur(e)


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *