ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Philae s’est réveillé : ce qu’il faut savoir! - Par : Substance,

Philae s’est réveillé : ce qu’il faut savoir!


 En hibernation depuis sept mois sur la comète « Tchouri », le robot Philae s’est réveillé ce samedi 13 juin 2015.

C’est par ce tweet « Allô la Terre! Vous m’entendez? » que Philae a annoncé son réveil tant attendu.

« Philae est opérationnel », a annoncé Stephan Ulamec, responsable de ce mini-laboratoire à l’Agence spatiale européenne (ESA). Durant un peu plus d’une minute, Philae a même déjà transmis 300 paquets de données par le biais de la sonde Rosetta. Ces données indiquent notamment que le robot se porte bien et que sa température de fonctionnement est de -35 °C. Les scientifiques ont pu se rendre compte que Philae était déjà réveillé depuis un moment et qu’il stockait dans sa mémoire 8 000 paquets de données, mais n’avait pu communiquer avec Rosetta faute d’énergie. Philae ne dispose pour le moment que d’une réserve d’énergie de 24 watts, ce qui est encore faible. Il faudra attendre encore un peu pour qu’il effectue des activités scientifiques plus soutenues.

Par ailleurs, le Centre national d’études spatiales français (CNES) a annoncé le 12 juin 2015 qu’il avait repéré Philae sur des images prises par Rosetta le 12 et 13 décembre, mais sa position exacte reste incertaine ce qui rend la communication plus difficile.

Philae position

Images prises avec la caméra OSIRIS-NAC de Rosetta

Pour le moment, nous ne savons pas quand aura lieu le prochain contact, mais nous vous tiendrons informés de la suite des aventures. Qui sait, Rosetta et Philae perceront peut-être les mystères de l’origine de la vie sur Terre!

Voici une animation de l’atterrissage de Philae réalisée par David Ducros pour le CNES. La taille de Philae et les reliefs sont amplifiés.

[accordion title= »Références » close= »1″]

Article de l’ESA, source  [/accordion]

[accordion title= »Références des images » close= »1″]

L’image d’en-tête provient de : ESA / AOES Medialab, source

Image 1 : les images obtenues avec la caméra OSIRIS-NAC de Rosetta le 22 octobre à 8 km d’altitude et les 12 et 13 décembre 2014 à 18 km d’altitude, proviennent d’ESA/Rosetta/MPS pour l’équipe OSIRIS, MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA.

[/accordion]

Pour en savoir davantage sur la mission Rosetta et le mini-laboratoire Philae, veuillez consulter les articles suivants :

Philae révèle la présence de molécules organiques avant de se mettre en hibernation

Le robot Philae est entré en hibernation après 57 heures passées sur le sol de la comète Tchouri. Il est vrai que le milieu…

Philae, le robot de la sonde Rosetta, a bien atterri sur la comète!

Après sept heures de longue haleine, nous avons le plaisir de vous annoncer que Philae,  le mini laboratoire robotisé de la sonde…

Suite des aventures de Rosetta… Où atterrira son robot Philae?

Vous souvenez-vous de Rosetta? Cette sonde spatiale qui a rejoint le 6 août 2014 la comète 67P / Churyumov-Gerasimenko après…

Rosetta : de la réalité à la science-fiction

Le film de science-fiction  « Ambition » met en vedette la mission réelle de la sonde spatiale Rosetta et les mystères…

Rosetta : un exploit et des défis à venir

Rosetta est une sonde spatiale créée par l’Agence Spatiale Européenne (ESA) dont l’objectif est d’étudier la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko…