ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Les livraisons par drone possible dès 2017? - Par : Substance,

Les livraisons par drone possible dès 2017?


Des compagnies telles qu’Amazon, Google ou encore DHL s’affrontent depuis quelques années pour développer un système efficace et fonctionnel de livraisons de colis par drone.

  • Amazon a dévoilé en 2013 son projet « Amazon Prime Air », un système qui utilise des UAV (pour Unmanned Aerial Vehicle) équipés de leur propre GPS, qui seraient capables de livrer des colis sur le perron de leurs clients moins de 30 minutes après la fin de la commande. La compagnie a commencé à faire des tests au Canada et au Pays de Galles.

  • Google[x], succursale secrète de Google, elle-même désormais filiale de Alphabet Inc. depuis août 2015, est spécialisée dans les projets d’innovation liés à la robotique et à l’intelligence artificielle. Le « Project Wing », dévoilé en août 2014, repose sur le même principe qu’Amazon Prime Air et a débuté ses tests en Australie.

  • La firme allemande DHL s’est démarquée en recevant la première l’autorisation de procéder à des livraisons de médicaments via son Parcelcopter entre le port allemand de Norddeich et l’île de Juist située à 12 km des côtes allemandes.

Package_copter_microdrones_dhl

L’enjeu majeur pour toutes ces compagnies repose aujourd’hui sur la législation de l’espace aérien pour les drones qui diffère selon chaque pays. Aux États-Unis notamment, qui représentent un marché majeur, l’usage de drones à des fins commerciales n’est pas encore légalisé.

Des discussions sont actuellement en cours avec la Federal Aviation Administration (FAA), l’agence gouvernementale américaine chargée de légiférer sur le sujet. Cette dernière devrait remettre le 20 décembre 2015 un premier rapport encadrant le trafic aérien des drones.

 

commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *