ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Les 24 heures de l’innovation à l’ÉTS : les gagnants de la 4e édition - Par : Substance,

Les 24 heures de l’innovation à l’ÉTS : les gagnants de la 4e édition


La photo d’entête présente la remise de prix faite par monsieur Mickaël Gardoni, professeur à l’ÉTS et responsable de l’évènement et monsieur Vincent Dugré, directeur du Pôle d’excellence québecois en transport terrestre à deux étudiants de l’ÉTS, membres de l’équipe gagnante du second prix international.

L’emplacement des 24 heures de l’innovation au Centre des congrès de Québec

L’évènement «Les 24h de l’innovation» de l’École de technologie supérieure de Montréal (ÉTS) est une compétition internationale s’adressant aux étudiants universitaires de différentes disciplines et aux universités du monde entier. Ce qui est particulier dans cette compétition, c’est qu’elle se déroule sur une période de 24 heures consécutives. La 4e édition de cet évènement international s’est déroulée sur 11 sites différents à travers le monde, de 10 heures AM le 22 novembre à 10 heures AM le 23 novembre 2011, soit 24 heures top chrono!

En utilisant un site de crowdsourcing, les équipes inscrites ont commencé par choisir un défi parmi les 26 proposés par des industriels et chercheurs universitaires. Après le choix du défi, les travaux de créativité et d’innovation ont débuté et se sont poursuivis jusqu’à la fin des 24 heures allouées. Les travaux de chaque équipe étaient conclus par la réalisation d’une vidéo synthèse de 3 minutes présentant la solution proposée par l’équipe. Un jury local a choisi, pour chaque site de compétition, le meilleur projet et tous les gagnants locaux ont constitué la sélection 2011 soumise au jury international, lequel, du Centre des congrès de Québec, a choisi les 3 meilleurs projets de cette édition. Des bourses ont été remises aux membres des équipes gagnantes.

md jury

Les membres du jury international au travail en compagnie d’étudiants participants

Plus de 300 étudiants ont participé à cette édition qui a été dirigée par Mickaël Gardoni, professeur au département de génie de la production automatisée (GPA) à l’ÉTS de Montréal. La gestion de cet évènement s’est faite du Centre des congrès de la ville de Québec au Canada, dans la cadre du salon industriel «Partenariat Innovation 2011» organisé par les commanditaires de la 4e édition de l’évènement «Les 24 heures de l’innovation», soit le Pôle d’excellence québecois en transport terrestre, le groupe CTT et le Technopôle défense – sécurité.

MDetudETS

Des étudiants de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal au boulot!

La 4e édition des «24 heures de l’innovation» de l’ÉTS a regroupé des étudiants provenant de 12 universités d’Amérique du Nord et du Sud, d’Europe et d’Afrique et, nouveauté en 2011,  d’un lycée de l’Île de la Réunion.

[toggle title= »Liste des universités, sites et lycée participants »]

Canada

3 universités et 2 sites

      École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal

        École Polytechnique de Montréal

Université McGill

Les sites au Canada : le hall A de l’École de technologie supérieure de Montréal et le Centre des congrès de Québec lors du Salon Partenariat Innovation 2011, organisé par nos commanditaires de cette 4e édition.

France

5 universités avec des sites de compétition dans chaque université

École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées (ESTIA)

       Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)

Université de technologie Compiègne (UTC)

          Institut Supérieur de l’Électronique et du Numérique (ISEN)

             École Supérieure d’Ingénieurs Paris-Est Marne-la-Vallée (ESIPE)

Belgique

Une université, site de la compétition

            HEC Université de Liège – École de Gestion en Belgique (HEC-ULg)

Île de la Réunion

Un lycée, site de la compétition

                 Lycée LISLET-GEOFFROY

Sénégal

Une université, site de la compétition

            Université de Ziguinchor

Burkina Faso

Une université, site de la compétition

Université de Ouagadougou

Colombie

Une université, site de la compétition

              Université Nationale de Colombie

[/toggle]

Les gagnants – concours international

1er prix : L’équipe «EstiaZip» de l’ESTIA en France qui a travaillé à la résolution du problème 9 : la conception d’une nouvelle fermeture éclair, problème proposé par le Groupe CTT du Québec, Canada. Cette équipe a de plus gagné la compétition locale à l’ESTIA.

md gagnant1

L’équipe gagnante de l’École Supérieure des Technologies Industrielles Avancées (ESTIA)

2e prix : L’équipe ÉTS composée de 2 étudiants de l’ÉTS localisés au salon Partenariat Innovation et 5 étudiants ÉTS localisés à l’UTBM (France) dans le cadre d’un échange d’étudiants pour cette compétition. Ces étudiants ont travaillé dans une approche collaborative à distance sur le problème 12 : conception d’un système de lunettes 3D à réalité augmentée pour tous, sujet proposé par ISEN Lille.

Cette équipe a de plus gagné le prix «Coup de coeur» au site de la ville de Québec et la 1ère position de la compétition locale à l’UTBM.

mdgagnant2

Les 5 membres de l’équipe de l’ÉTS à l’UTBM gagnante du second prix en compagnie des responsables de cette compétition au site de l’UTBM.

3e prix : Les étudiants de «l’équipe 1 LLG» du Lycée Lyslet-Geoffroy à l’île de la Réunion qui ont travaillé sur le problème 13 demandant de concevoir un dispositif afin d’orienter, par rapport à la course journalière du soleil, un champ de panneaux photovoltaïques pour capter un maximum d’énergie électrique, sujet proposé par le Lycée Lislet-Geoffroy.

md3eprix

L’équipe gagnante du Lycée Lyslet-Geoffroy.

Les gagnants – concours local

En plus des 3 gagnants internationaux qui ont fait partie des 8 projets pour la sélection 2011 soumise au jury international, 5 autres équipes ont gagné le concours local organisé sur leur site respectif. Nous vous présentons les gagnants locaux et leurs projets.

Du site de l’institut Supérieur de l’Électronique et du Numérique (ISEN) en France, l’équipe «Duffy Deck» a choisi de travailler sur le problème 5 demandant de concevoir un bateau ponton pouvant se regrouper avec d’autres bateaux similaires pour faire un «party» sur une plus grande surface ou pour naviguer ensemble. Cette équipe a remporté la compétition locale pour son site.

L’équipe «La fourmilière» de l’Université de Liège – École de Gestion en Belgique (HEC-ULg) a travaillé sur le même problème que l’équipe «Duffy Deck» de l’ISEN. Cette équipe a gagné la compétition locale pour le site HEC-ULg. La vidéo ci-dessous vous décrit leur solution :

L’équipe «BEAUTC» de l’Université de Technologie Compiègne (UTC) a remporté la compétition locale pour ce site avec son projet de conception d’un bateau hybride (solaire/ électrique ou autre combinaison de formes d’énergie) pouvant se transformer en bateau de type «ponton».

L’équipe «Les Zombilistes» de l’ÉTS à Montréal, Québec, Canada a gagné le concours local pour le site de Montréal.

L’équipe «Heenok» de l’École Supérieure d’Ingénieurs Paris-Est Marne-la-Vallée (ESIPE) en France a remporté la concours local du site ESIPE avec son projet de prothèses tibiales.

 


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *