ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Évaluation de votre façon de conduire : les types d’assurance - Par : Neda Navidi, René Jr Landry,

Évaluation de votre façon de conduire : les types d’assurance


Neda Navidi
Neda Navidi est étudiante au doctorat à l’ÉTS. Ses recherches portent sur des mesures innovantes de surveillance du comportement de conduite basée sur la navigation par satellite avec intégration INS/GNSS à faible coût.
Programme : Génie électrique 

René Jr Landry
René Jr Landry Profil de l'auteur(e)
René Jr Landry est professeur au Département de génie électrique à l’ÉTS et directeur du laboratoire LASSENA. Son expertise porte sur les systèmes embarqués, la navigation et l’avionique.
Programme : Génie électrique 

assurance

Image d’entête de Karl-Ludwig Poggemann, licence CC, source.

Introduction

Depuis quelques années, le taux de mortalité attribuable aux accidents de la route préoccupe grandement les collectivités rurales et urbaines. En 2011, L’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) a rapporté plus de 2 209 cas de mortalité et 11 451 cas de blessures graves [1]. Les accidents de voiture imposent des frais aux gouvernements, notamment en traitements médicaux, en soutien à la réadaptation et en dommages matériels. Il est estimé que ces frais dépassent le cent milliards de dollars par année au Canada [1].

Le repérage des véhicules constitue un enjeu majeur pour les compagnies d’assurance et de location de véhicules. On s’en sert pour surveiller l’emplacement d’un camion, d’une voiture ou de tout autre véhicule en mouvement, à l’aide du système de suivi par GPS. Déployé à grande échelle pour localiser les flottes de camions, le repérage des véhicules permet d’assurer que ces derniers sont utilisés à bon escient et qu’ils peuvent être retrouvés en cas de vol [2]. Un autre paramètre important est le comportement du conducteur. Ce facteur peut être défini comme étant ce que fait le conducteur (par opposition à ce qu’il peut faire, ou la « performance du conducteur ») [3].

Pour les compagnies d’assurance, la surveillance du comportement du conducteur permet de concevoir de nouvelles façons d’assurer le client, soit une tarification basée sur l’utilisation. Il existe maintenant plusieurs types d’assurances sur le marché [4].

Le PAYD, ou « Payez au kilomètre »

Ce modèle simple (Pay As You Drive) prend en considération la distance parcourue. Les modèles dynamiques pourraient comptabiliser le temps de déplacement, la vitesse, l’heure et autres facteurs. Pour mesurer la distance, les compagnies d’assurance doivent installer dans la voiture un système de diagnostic embarqué (OBD). Le système mesure les heures de conduite, les distances, le temps passé dans le véhicule, les routes utilisées et autres [5].

Le PHYD, ou « Payez selon le type de conduite »

Assurance Desjardins, l’une des plus grandes compagnies d’assurance au Canada, décrit le PHYD (Pay How You Drive) comme étant une approche qui utilise la technologie du GPS pour mesurer la façon de conduire un véhicule. Les assureurs peuvent ensuite utiliser cette information pour évaluer la performance de conduite. Cette information est ajoutée aux autres facteurs de risque classiques, comme l’âge du conducteur et son métier, pour fixer les primes d’assurance. Les conducteurs « prudents » profitent généralement de primes moins élevées que les conducteurs « moins prudents » [6]. Voici un exemple de la façon dont Assurance Desjardins offre le PHYD aux clients :

 

Le PWYD, ou « Payez selon les destinations »

Ce régime (Pay Where You Drive) prend en considération les endroits où l’on conduit et offre une tarification adaptée.

Projet de recherche

Ces modèles d’assurance collectent des données qui permettent aux compagnies d’assurance de juger de la performance de conduite, aussi décrite comme le comportement de conduite. Dans la présente recherche, les paramètres utilisés dans l’évaluation des comportements de conduite comprennent la position du véhicule, les accélérations latérales et longitudinales et la vitesse. De plus, les divers scénarios de l’environnement analysés comprennent la distance entre véhicules et les changements de voie/ le maintien dans sa voie. Certaines de ces mesures peuvent être obtenues par le biais des systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) et des systèmes de navigation inertielle (INS), alors que d’autres proviennent d’un système de diagnostic embarqué (OBD) installé dans le véhicule. Cependant, le but n’est pas ici de discuter des façons d’obtenir des données brutes, mais bien de proposer un nouveau modèle de systèmes d’inférence floue (SIF) pour caractériser les comportements de conduite et évaluer ainsi ce modèle selon deux types de SIF. À la fin, deux types de SIF auront été évalués et comparés pour déterminer lequel est le meilleur pour caractériser les comportements de conduite.

Partie 2 :

La deuxième partie de cet article, intitulée « Caractériser les comportements de conduite : les méthodes de classification » portera sur les différentes méthodes de classification des comportements de conduite, le projet de recherche et les conclusions.

Rapport de recherche

Pour plus d’information sur ce projet, consulter l’article suivant :

Neda Navidi and Rene Jr Landry. A New Survey on Characterizing Driving Behavior: A Fuzzy Logic Inference Approach.

lassena logoProjets de recherche au laboratoire Lassena

Pour plus d’information sur les projets présents et à venir du Laboratoire LASSENA de l’ÉTS, cliquer sur ce lien

Neda Navidi

Profil de l'auteur(e)

Neda Navidi est étudiante au doctorat à l’ÉTS. Ses recherches portent sur des mesures innovantes de surveillance du comportement de conduite basée sur la navigation par satellite avec intégration INS/GNSS à faible coût.

Programme : Génie électrique 

Laboratoires de recherche : LASSENA – Laboratoire des technologies spatiales, systèmes embarqués, navigation et avionique 

Profil de l'auteur(e)

René Jr Landry

Profil de l'auteur(e)

René Jr Landry est professeur au Département de génie électrique à l’ÉTS et directeur du laboratoire LASSENA. Son expertise porte sur les systèmes embarqués, la navigation et l’avionique.

Programme : Génie électrique 

Laboratoires de recherche : LACIME – Laboratoire de communications et d'intégration de la microélectronique  LASSENA – Laboratoire des technologies spatiales, systèmes embarqués, navigation et avionique 

Profil de l'auteur(e)


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *