ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Entraînement extérieur – la mission de Gym Social - Par : Substance,

Entraînement extérieur – la mission de Gym Social


entrainement extérieur Gymsocial1Gym Social est un concept qui a été créé par la Coop d’Entraînement en Plein Air (CEPA), une entreprise en démarrage présentement incubée au Centre de l’entrepreneurship technologique (Centech) de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal. Cette entreprise conçoit et commercialise des équipements et des programmes de conditionnement pour l’entraînement extérieur. Elle a été fondée en 2014 par trois entrepreneurs sociaux : Rafael Murillo Sterling, PDG, Fernando Saturno,  vice-président exécutif et Jean Cauchon, directeur technique.

entrainement exterieur gymsocial

Les trois membres fondateurs de la CEPA : de gauche à droite, Jean Cauchon, Rafael Murillo Sterling et Fernando Saturno derrière l’appareil elliptique qu’ils ont conçu pour l’entraînement extérieur.

Gym Social : comment l’idée est venue

Rafael et Fernando ont passé leur jeunesse à s’entraîner en plein air dans des parcs au Venezuela. Pour eux, entraînement sportif et plein air vont de pair : pourquoi s’entraîner à l’intérieur lorsqu’il est possible de le faire en plein air? C’est au Japon que ce concept d’entraînement extérieur a pris naissance. Sur l’île d’Okinawa, surnommée l’île des centenaires, les personnes âgées y font beaucoup d’exercices en plein air : c’est l’un des secrets de leur longévité.

Elderly Japanese People ExercisingÀ leur arrivée au Québec, Rafael et Fernando pensaient bien pouvoir continuer de s’entraîner dans des parcs, mais les seuls équipements offerts étaient destinés aux enfants. En cherchant une solution à ce problème, ils ont trouvé des équipements pour l’entraînement extérieur fabriqués dans des pays asiatiques qui ne répondaient toutefois pas aux normes de sécurité nord-américaines, en plus d’être non adaptés au climat nord-américain. Puisqu’il n’y avait pas d’équipements conçus pour l’entraînement extérieur, ils ont décidé de s’associer pour en concevoir. La clientèle ciblée est la communauté : des enfants aux personnes âgées.

Naissance d’une entreprise coopérative technologique

entrainement extérieur CEPAPour ces entrepreneurs sociaux, la communauté a toujours eu une valeur importante tout comme le yuimahru, expression d’un dialecte japonais qui désigne l’esprit d’entraide, valeur essentielle pour la population de l’île d’Okinawa. Pour Rafael et Fernando, l’esprit d’entraide est essentiel pour que les personnes de tout âge se soutiennent et s’encouragent mutuellement à faire régulièrement de l’exercice pour garder la forme et vieillir en santé. Le concept de coopérative technologique convenait bien à l’image de l’entreprise qu’ils souhaitaient fonder. À la recherche d’un designer, ils ont rencontré Jean Cauchon, qui est devenu le troisième membre fondateur de cette Coop d’Entraînement en Plein Air. Ils souhaitent définir une formule où les personnes intéressées pourraient devenir membres de cette coopérative et bénéficier d’avantages associés à l’entraînement extérieur.

Gym Social : des équipements et des programmes d’entraînement extérieur

CEPA conçoit des équipements spécialisés pour l’entraînement extérieur. En plus, il transforme l’espace disponible en circuit novateur pour la mise en forme en plein air.

La clientèle ciblée de Gym Social se trouve dans les municipalités, les entreprises publiques (éducation, santé et autres) et privées. Ils proposent à leurs clients deux approches : une approche personnalisée et une autre, par produits.

Gym Social : approche personnalisée et par produits

240px-CSA_markQuatre appareils d’entraînement ont été conçus en s’inspirant de la nature pour être en mesure d’offrir à la clientèle un circuit d’entraînement pouvant répondre autant aux besoins des personnes habituées à s’entraîner qu’à ceux qui pratiquent l’entraînement de façon irrégulière. Chaque station d’entraînement est munie de panneaux proposant un programme d’entraînement personnalisé pour les débutants, intermédiaires et avancés et le mode d’utilisation de l’appareil sélectionné. Les équipements nécessitent très peu d’entretien : ils ont été conçus pour résister au froid, à la glace, la corrosion, le sel et à la chaleur. Ils sont sûrs à utiliser et conçus pour résister au vandalisme.

Ces appareils dépassent même la norme canadienne CSA CAN Z614. Les fondateurs de la CEPA vont faire des démarches auprès de l’Association canadienne des normes (CSA) pour leur proposer de participer à une mise à jour de cette norme qui concerne actuellement les structures générales se retrouvant dans les parcs.

Ils offrent aussi à leur clientèle un produit clé en main :

  1. Analyse des besoins du client et recommandation d’équipements;
  2. Design et conception d’appareils, d’aménagements et de gymnases en plein air personnalisés;
  3. Assistance de kinésiologues pour la création de programmes d’entraînements personnalisés.

Équipement éco-elliptique

Cet appareil permet de faire un exercice relativement complet combinant des mouvements du bas et du haut du corps associés à un mouvement de montée et de descente des jambes.

entrainement exterieur gymsocial elliptique1

Un ingénieux système de rotation a été conçu pour que la corrosion, le sel, la glace et la poussière n’altèrent pas le fonctionnement de l’appareil. Ce système fait l’objet d’une demande de brevet.

entrainement exterieur gymsocial elliptique2

Équipement Multi-X

Cet appareil combine quatre appareils d’entraînement en un seul, permettant à plusieurs personnes de s’entraîner en même temps.

entrainement extérieur Multi-X1

 

Équipement Step-Up

Cet appareil à trois niveaux permet de faire des sauts pour renforcer le bas du corps. Sa forme s’inspire des pétales d’une fleur.

entrainement extérieur Step Up

 Station Équistable

Cet appareil conçu pour les personnes plus âgées permet de faire des rotations du bassin et de renforcer la stabilité du corps.

entrainement extérieur ÉquiStable

Recherche et développement

La venue de la CEPA au Centech n’était pas sans intérêt : les fondateurs cherchent à développer, avec l’aide de la communauté scientifique de l’ÉTS, un système de récupération de l’énergie produite en s’entraînant. Leur mentor est le professeur Kamal-Al-Haddad, directeur du Bureau du mentorat et de la progression de carrière, du laboratoire de recherche en électronique de puissance et commande industrielle (GRÉPCI) et de la Chaire de recherche du Canada en conversion de l’énergie électrique et en électronique de puissance.

À suivre sur Substance ÉTS!

 

 


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *