ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Un écran qui porte les lunettes à votre place - Par : Substance,

Un écran qui porte les lunettes à votre place


écran

Image entête achetée sur istock. Des droits d’auteurs s’appliquent.

Avez-vous rêvé de ne plus porter vos lunettes devant votre écran pour envoyer un courriel, un message texte ou simplement lire l’heure? Nous avons une bonne nouvelle pour les millions de personnes qui utilisent des verres correcteurs. Des chercheurs du MIT Média Lab, en partenariat avec l’Université de Californie de Berkeley, ont développé une nouvelle technologie capable d’afficher sur un écran une image corrigée qui s’adapte à la vision de son utilisateur.

Les scientifiques se sont basés sur des données ophtalmologiques (ordonnances) afin de les traduire en algorithmes pour transformer l’image en fonction de la déficience visuelle. Les informations récoltées sont ensuite transmises à un filtre spécial et lumineux installé devant l’écran.

écran

La technologie utilisée est une variante de celle trouvée dans les appareils affichant de la 3D sans lunettes. Les écrans affichant des images 3D projettent des images différentes dans chaque œil. Le système d’affichage développé diffuse, quant à lui, des images distinctes dans les différentes zones de la pupille, permettant à l’écran d’adapter la luminosité et la résolution de chaque pixel. Ainsi, l’image est rendue « nette » aux yeux de l’utilisateur, quel que soit son problème visuel.

La myopie, l’hypermétropie, l’astigmatisme ou encore la presbytie pourront être « traités » avec ce filtre. Cette recherche est également un bel espoir pour les personnes souffrant de pathologies visuelles plus graves.

La recherche nous est présentée ci-dessous par le chercheur Gordon Wetzstein :

Les chercheurs ont mené des essais en diffusant sur un écran des images de couleurs vives. (cf. l’image ci-dessous). Ces images ont été déformées suivant les algorithmes puis adaptées aux problèmes de vue rencontrés.

écran

Les tests ont été réalisés par le biais d’appareils photo numériques et de tablettes tactiles afin d’adapter cette technologie à l’ensemble des formats existants.

L’article publié par le MIT se concentre sur la correction de la vision et les techniques proposées supposent que l’emplacement des yeux est fixe ou suivi. En effet, chaque type d’affichages envisagé offre des défis différents. Un logiciel pour suivre le mouvement des yeux et ajuster l’image en conséquence sera certainement nécessaire.

Par ailleurs, un point essentiel reste à résoudre :

Comment permettre à plusieurs utilisateurs souffrant de problèmes d’acuité visuelle différents de visionner le même écran?

Les chercheurs n’en sont qu’à l’étape du prototype, mais l’utilisation d’images à très haute résolution est une piste envisagée. Des recherches plus poussées restent encore nécessaires pour faciliter le visionnage simultané et envisager la commercialisation.

Pour aller plus loin :


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *