ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Deux chaires de recherche renouvelées à l’ÉTS - Par : Substance,

Deux chaires de recherche renouvelées à l’ÉTS


Chaires de recherche

De gauche à droite, le directeur général de l’ÉTS, monsieur Pierre Dumouchel, les professeurs Ruxandra Botez et Jacques de Guise et le directeur par interim des affaires professorales, de la recherche et des partenariats, monsieur Charles Despins. Cette photo provient du service des communications de l’ÉTS. La licence CC de Substance s’applique à elle.

Le 16 janvier 2018, Monsieur Pierre Dumouchel, directeur de l’École de technologie supérieure (ÉTS) de Montréal, était très heureux d’annoncer le renouvellement de deux chaires de recherche du Canada dirigées par deux piliers de la recherche à l’ÉTS : Ruxandra Botez, professeure en génie aérospatiale, et Jacques de Guise, professeur en technologies de la santé, en qui les plus hautes instances en recherche du Canada réitèrent leur confiance.

Chaire de recherche du Canada sur les technologies de modélisation et de simulation d’aéronefs

Cette chaire de recherche, dirigée par Ruxandra Botez, a été inaugurée en 2011. Elle a pour objectif d’élaborer de nouvelles méthodologies de dynamique de vol, de simulation et de contrôle pour les aéronefs et les hélicoptères.

Tout nouveau modèle d’avion et d’hélicoptère doit obtenir un certificat de navigabilité de Transport Canada pour pouvoir voler entre deux pays [1]. Les essais en vol sont complexes, risqués et nombreux. Le simulateur de vol du Laboratoire de recherche en commande active, avionique et aéroservoélasticité (LARCASE) de la professeure Botez aide les chercheurs à réduire le nombre d’essais en vol nécessaires à l’obtention de la certification. Cette réduction souhaitée de vols permettra de diminuer la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre tout en réduisant les risques d’accident lors d’essais réels.

À l’aide de la soufflerie subsonique du laboratoire Larcase, de nombreuses recherches tendent à améliorer l’aérodynamisme des composantes et assemblages avioniques, leur aéroélasticité et à mettre à l’épreuve les contrôles de différents types d’avions et d’hélicoptères.

Chaire de recherche du Canada en imagerie 3D et ingénierie biomédicale

La chaire de recherche dirigée par Jacques de Guise a été inaugurée en 2004. Par une approche multidisciplinaire et multi-institutionnelle, cette chaire s’intéresse au développement d’outils et de méthodes dans le domaine de l’imagerie médicale et de l’imagerie tridimensionnelle, ainsi qu’au développement de systèmes d’aide au diagnostic assistés par ordinateur.

Le renouvellement de cette chaire de recherche permettra de poursuivre de nombreux travaux de recherche dans les secteurs de l’imagerie médicale associée aux techniques de radiographie biplane basse dose, de l’automatisation du traitement numérique des images médicales, de la modélisation géométrique et biomécanique 3D des structures biologiques, de l’évaluation 3D de la cinétique du corps humain et de l’évaluation assistée par ordinateur des traitements médicaux, orthopédiques, chirurgicaux ou de rééducation. Jacques de Guise est aussi directeur du laboratoire de recherche de l’ÉTS en imagerie et en orthopédie (LIO).

 

Le professeur Jacques de Guise avec un groupe d’étudiants du laboratoire Lio.

Il est intéressant de noter que pour Jacques de Guise, il s’agit ici d’un second renouvellement de sa chaire de recherche, fait rarissime au Canada.

Remerciements des heureux récipiendaires

Cet événement fut l’occasion pour Ruxandra Botez et Jacques de Guise de remercier tous ceux et toutes celles qui ont, de près ou de loin, participé aux travaux de recherche et au renouvellement de leurs chaires de recherche.


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *