ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Des micro-éoliennes pour recharger votre cellulaire? - Par : Substance,

Des micro-éoliennes pour recharger votre cellulaire?


Image d’entête provenant du centre des nouvelles de l’Université du Texas – Arlington, source.

MDriz

[Img1]

Votre cellulaire est presque vide et vous n’avez pas votre chargeur. Que pourriez-vous faire? En fait, si vous aviez la chance d’avoir un étui pour votre cellulaire fait par Smitha Rao et J.-C. Chiao de l’Université du Texas à Arlington, vous auriez juste besoin de trouver un endroit ou une fenêtre exposé au vent et les centaines de micro-éoliennes incorporés dans votre étui de cellulaire le rechargerait! Mais comment peuvent-ils mettre des centaines de micro-éoliennes dans un étui de cellulaire? En fait, leurs micro-éoliennes sont si petites que vous pourriez en mettre 10 sur un grain de riz.

Herb Booth, de centre des médias de l’Université du Texas explique que :

«Le design fait par Rao incorporent des concepts d’origami dans les configurations de dispositifs à semiconducteurs classiques rendant ces complexes structures mécaniques 3-D mobiles. Ils peuvent être auto-assemblés à partir de pièces métalliques bidimensionnels en utilisant des techniques de galvanisation multicouches planes qui ont été optimisés par WinMEMS Technologies Co., une fonderie taïwanaise qui fabrique des composants électroniques, qui a eu un intérêt initial dans le travail de Rao».

En septembre 2013, les micro-éoliennes ont été mises à l’essai avec succès sous de forts vents artificiels sans causer de fractures dans le matériau. Comme l’a expliqué Chiao, «les micro-éoliennes fonctionnent bien parce que l’alliage métallique est solide et souple à la fois et la conception minimalisme de Smitha est idéale pour la fonctionnalité».

Les poussières transportées par le vent pourraient toutefois devenir un sérieux problème en bloquant le fonctionnement de ces micro-éoliennes. L’équipe de recherche devra fort probablement trouver une solution à ce type de problèmes…

MDdust

[Img2]

MDeo2

[Img3]

Lorsque l’Internet sera intégré à des objets du quotidien (Internet des objets), le groupe d’études Idate prévoit que 80 milliards d’objets branchés seront sur le marché en 2020. Ces objets auront besoin d’électricité pour communiquer, un méga marché pour une technologie de micro-éoliennes, espérons-le, réussie!

 

 


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *