ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Définir les responsabilités de l’ingénieur de demain - Par : Pol Le Brazidec, Alain Soucy,

Définir les responsabilités de l’ingénieur de demain


Cet article a été écrit dans le cadre du cours Leadership et responsabilité collective offert aux étudiants de l’ÉTS à la session d’hiver 2021, grâce au soutien de la Fondation Jarislowksy. Le thème retenu cette année était : Regards multidisciplinaires sur la pandémie de la COVID-19

Pol Le Brazidec
Pol Le Brazidec Profil de l'auteur(e)
Pol Le Brazidec est étudiant au baccalauréat au Département de génie mécanique et ambassadeur de l'ÉTS.
Programme : Génie mécanique 

Alain Soucy
Alain Soucy est spécialiste du traitement de l'eau, de l'environnement et des infrastructures urbaines. Il a été directeur général de l'École de technologie supérieure de Montréal (ÉTS) (1984-1988) et directeur général de l'INRS (1988-1999). Il enseigne toujours des cours d’ingénierie urbaine à l’ÉTS.

Achetée sur Istockphoto.com. Droits d’auteur.

Durant la dernière décennie, l’ingénierie a pris une place de plus en plus importante au sein de notre environnement et de notre société. Pourtant, le monde de l’ingénierie est encore associé très régulièrement à une approche cartésienne et un milieu essentiellement masculin. Dans un contexte où l’on fait face à de nombreux changements, l’ÉTS mène un travail sans relâche depuis plusieurs années afin de redéfinir les valeurs et la place de l’ingénierie au sein de notre société, en insistant notamment, sur le rôle et la responsabilité collective de l’ensemble de la communauté étudiante quant à la diversité, l’équité et l’inclusion. 

Depuis la session d’Hiver 2021, grâce au soutien de la fondation Jarislowsky, un tout nouveau cours, « Leadership et responsabilité collective », est proposé aux étudiants du baccalauréat en génie de l’ÉTS. Celui-ci est encadré par Hanan Smidi, maître d’enseignement en gestion, et animé par Gérard Bouchard, historien, sociologue et professeur à l’UQAC. Ce cours d’un nouveau genre invite les étudiants à réfléchir sur leur rôle au sein de notre société et à s’exprimer sur les grands enjeux contemporains qui entourent notre société actuelle. Tous les quinze jours, ces futurs leaders participent à deux séminaires où de nombreux invités, experts dans autant de domaines, proposent un ou plusieurs sujets thématiques. Les étudiants sont invités à remettre en question les idées reçues sous forme d’échanges questions-réponses et de débats. Les cours se transforment en interactions passionnantes, mêlant à la fois sociologues, politologues, historiens, scientifiques, journalistes, analystes et ingénieurs de demain. 

En tant qu’étudiant, vous vivez non pas un cours mais plutôt une expérience stimulante et inspirante. Ce cours pousse à la réflexion et à l’introspection, mais également à se révéler en tant que leader. C’est une opportunité de prendre la parole librement, de prendre position et d’exprimer ses opinions. C’est une chance et un privilège de pouvoir interagir avec des conférenciers de très haut calibre, mais aussi de faire partie d’un groupe d’étudiants brillants le temps d’une session. Très différent de la formulation classique d’un cours de baccalauréat qui comporte de nombreux travaux, ce cours nécessite essentiellement une participation active à l’échange et au débat, accompagnée d’un projet succinct à la fin de la session.

Lors de sa première édition, le thème abordé tout au long de la session, « Regards multidisciplinaires sur la pandémie de la COVID-19 », a permis de jeter un regard plus éclairé sur cet évènement, qui touche la planète entière depuis désormais un an. Que ce soit en matière de politique, de société, d’économie, d’environnement, ou encore de médias, tous les sujets ont été abordés. Les conférenciers ont mis en lumière les vérités, interrogations, ouvertures ou controverses dans le climat actuel où règnent encore beaucoup d’incertitudes. En fin de session, les étudiants ont été invités à leur tour à prendre les commandes et à faire preuve de leadership en développant le sujet de leur choix, qu’ils ont présenté en public.  

Ce cours apporte aux étudiants non seulement une dimension politique, économique et sociale dans le cadre de leur formation d’ingénierie, mais également la compréhension du sens du leadership et des responsabilités. Il met l’accent sur le développement de la pensée critique et d’un esprit collaboratif, et permet de comprendre comment notre société tend à évoluer. Les étudiants jouent assurément un rôle majeur, car ils deviendront sous peu des acteurs importants de la reprise économique et ils redéfiniront l’environnement de demain. 

Une chose est certaine, dans un monde de plus en plus soumis aux changements, ce cours permettra aux étudiants qui souhaitent s’y aventurer de ressentir les effets d’une stimulation intense. Ils ressortiront de chaque cours avec des idées plein la tête et seront poussés dans leurs réflexions. Un cours rafraîchissant et immersif, parsemé d’une belle pointe de culture générale, qui pimentera sans aucun doute les débats lors de vos prochains [email protected]

Pol Le Brazidec

Profil de l'auteur(e)

Pol Le Brazidec est étudiant au baccalauréat au Département de génie mécanique et ambassadeur de l'ÉTS.

Programme : Génie mécanique 

Profil de l'auteur(e)

Alain Soucy

Profil de l'auteur(e)

Alain Soucy est spécialiste du traitement de l'eau, de l'environnement et des infrastructures urbaines. Il a été directeur général de l'École de technologie supérieure de Montréal (ÉTS) (1984-1988) et directeur général de l'INRS (1988-1999). Il enseigne toujours des cours d’ingénierie urbaine à l’ÉTS.

Programme : Génie de la construction 

Profil de l'auteur(e)


Recevez les dernières actualités scientifiques de l'ÉTS
commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *