ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Cubesat : une centaine de nano-satellites mis à l’essai depuis 1999 - Par : Substance,

Cubesat : une centaine de nano-satellites mis à l’essai depuis 1999


L’image d’en-tête provient de l’Université de Tartu, ESTCUBE team, Source.

Le concept de nano-satellite Cubesat a été créé en 1999 par 2 universités américaines : l’Université polytechnique de Californie (CalPoly) et l’Université Stanford. Il est minuscule : c’est un cube de 10 cm de côté (environ 4 pouces), d’un volume de 1 litre (0,035 pi3) et d’un poids ne dépassant pas 1,33 kg (2,93 lb). Il a été conçu pour réaliser des expériences scientifiques à faibles coûts.

Beaucoup d’informations sont disponibles sur Internet pour fabriquer un Cubesat : il utilise des composantes électroniques courantes disponibles en ligne et le bâtir et l’envoyer dans l’espace peut se faire pour moins de 60,000$.

Ce type de projet permet à plusieurs universités à travers le monde de faire de la recherche et de la formation dans le domaine aérospatial.

Un exemple : l’Université de Liège en Belgique se prépare à mettre en orbite son tout premier satellite Cubesat.

Source [Img1]

Source [Img1]

Depuis 1999, plus d’une centaine de Cubesats ont été envoyés dans l’espace. Ils ont habituellement été mis en orbite basse à l’aide d’un orbiteur «Poly PicoSatellite» ou P-POD, conçu par CalPoly.

Un P-POD est conçu pour tenir 3 Cubesats et s’adapter sur la plupart des fusées secondaires comme charge utile secondaire.

 

 

 

N’ayant pas de sources d’énergie de propulsion, ils demeurent en orbite quelques semaines avant d’être désintégrés en rentrant dans l’atmosphère terrestre.

Source [Img2]

Source [Img2]