ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Le retour des avions civils supersoniques? - Par : Substance,

Le retour des avions civils supersoniques?


L’image d’entête est de Arpingstone, domaine public, source.

Qui n’a pas rêvé de voler dans le premier avion civil supersonique commercialisé : le Concorde? Imaginez, le vol New York – Paris en seulement 3,5 heures (au lieu de 8) à une vitesse de croisière de Mach 2.02 et à une altitude maximale de 18,000 mètres (60,000 pieds). Bien sûr, le billet d’avion était cher, mais bon, comme le dit si bien le dicton, le temps, c’est de l’argent!

MD concorde

Développé conjointement par Aérospatiale et British Aircraft Corporation (BAC), le premier vol commercial du Concorde a été réalisé en 1976. Et il a volé pendant 27 ans! Jusqu’à cet accident…

Le 10 avril 2003, Air France et British Airways annoncèrent simultanément qu’ils allaient retirer durant l’année 2003 leurs avions civils supersoniques Concorde de leurs flottes respectives. L’affluence des passagers avaient considérablement diminué depuis l’accident du 25 juillet 2000 ajoutée aux problèmes financiers subis par l’industrie aérospatiale suite aux attentats du 11 septembre 2001. Richard Branson, président de Virgin Galactic, a bien tenté d’acheter la flotte entière des avions civils supersoniques Concorde de British Airways mais en vain, cette dernière refusa de les vendre, préférant en faire des pièces de musées…

MD concordemusee

Un avion Tupolev TU-144 et un Concorde en exposition au Sinsheim Auto & Technik Museum, à Bade-Wurtemberg en Allemagne.

Depuis 2003, plusieurs compagnies ont remis en plan de futurs avions civils supersoniques pour remplacer les défunts Concorde.

Lockheed Martin a présenté en 2008 ce concept d’avion d’affaires QSST signifiant «Quiet Supersonic Transport» en collaboration avec la compagnie de jets d’affaires Gulfstream. Cet avion est conçu pour générer un faible boom supersonique équivalent à 1% du boom supersonique du Concorde. Il peut accueillir 12 passagers et voler à une vitesse de croisière de 1.6 Mach. La NASA a aussi collaboré avec Lockheed Martin, notamment avec ce projet d’avion commercial supersonique en 2010.

MD lockheed

Leurs recherches en soufflerie avaient pour but de réduire ou éliminer le son que provoque le boom supersonique lorsque l’avion quitte les vitesses subsoniques tout juste avant le mur du son.

Lorsqu’un avion approche le mur du son comme ce F/A-18 de l’armée américaine, il se forme un halo blanc composé par les gouttelettes d’eau condensée qui résultent de l’onde de choc sonore.

md boomlessLH

Ce concept d’avion de croisière supersonique est parmi les projets présentés en avril 2010 à la Direction de la recherche sur l’aéronautique de la NASA pour ses études de financement en avions avancés, avion qui pourrait entrer en service vers 2030-2035.

Actuellement, il y a beaucoup de projets de développement d’avions commerciaux supersoniques en développement, soit les avions Aerion SBJ, HyperMach SonicStar, Next Generation Supersonic Transport, Tupolev Tu-444, Gulfstream X-54, LAPCAT, Reaction Engines A2 et Zero Emission Hyper Sonic Transport. La plupart de ces avions sont planifiés pour un horizon 2020 / 2030.

MDspike2

L’avion S-512 de Spike Aerosapce

Une jeune compagnie du nom de Spike Aerospace essaie de réunir le financement pour la création d’un avion d’affaires supersonique.

Le Spike S-512 mesurant 40 mètres (131 pieds) de long pourrait accueillir de 12 à 18 passagers à une vitesse de croisière de Mach 1.6, réduisant de moitié les temps de déplacement aérien. La surprise : il n’a pas de fenêtres pour les passagers! Des caméras projettent sur (grand) écran la vue extérieure, diminuant les coûts, renforçant la structure tout en réduisant la trainée de l’avion.

MDspikeint4

Si tout va bien, la compagnie planifie mettre en service cet avion en décembre 2018, plusieurs années avant leurs plus proches compétiteurs.

D’ici là, la NASA va travailler avec la compagnie Lockheed Martin pour concevoir un avion supersonique pour le transport de passagers qui résoudra le problème du boom supersonique.

Preuve du retour des avions civils supersoniques : la compagnie Aerion qui travaille en collaboration avec Airbus a reçu de la compagnie Flexjet une commande pour 20 avions Aerion AS2, au mois de novembre 2015. Les premières livraisons commenceront en 2023.

Ces projets d’avions civils supersoniques permettraient de voler à une vitesse d’environ Mach 2 ou moins. Que diriez-vous du SkreemR, un avion qui pourrait voler cinq fois plus vite?


commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *