ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
Transformer votre téléphone intelligent en appareil auditif - Par : Substance,

Transformer votre téléphone intelligent en appareil auditif


Environ 360 millions de personnes souffrent d’une déficience auditive dans le monde et 85 % d’entre eux ne se sont jamais équipés d’appareil en raison d’un coût trop élevé.

Le créateur Raoul Parienti dévoile PureSound, une application peu ordinaire qui permet aux malentendants de transformer leur téléphone intelligent en appareil auditif.

Dès le démarrage, l’application iOS teste l’ouïe et évalue le déficit d’audition de l’utilisateur. Pour cela, PureSound émet une série de sons du grave à l’aigu, par les écouteurs du téléphone, permettant de déterminer les seuils d’audition pour chaque fréquence et chaque oreille. L’application réalise ensuite une estimation de l’audiogramme de l’utilisateur qui s’affiche à l’écran. Puis, PureSound corrige instantanément les sons de la vie quotidienne de façon individualisée en fonction du déficit auditif.

PureSound

Image 1. Exemple de l’audiogramme d’un utilisateur de PureSound

 

Les avantages? Les malentendants peuvent utiliser leur téléphone intelligent au lieu de s’appareiller avec des dispositifs très coûteux.

Présentée pour la première fois en avril 2015, PureSound est désormais en vente sur l’Apple Store au prix de 22,99 dollars canadiens (ou à 19,99 euros). Malheureusement, aucune version Android n’existe pour le moment.

L’application s’adresse davantage aux personnes affectées d’un déficit auditif léger ou moyen et ne peut donc pas remplacer les appareils auditifs, mais elle peut toutefois améliorer le quotidien d’une grande partie des malentendants et ce, à faible coût.

Démonstration de PureSound :

Primée en 2015 au concours Lépine et au concours EDF Pulse, l’application PureSound est néanmoins loin d’être la seule et première application pour malentendants.

Dans un objectif similaire, des chercheurs de l’Université de Hong Kong et l’éditeur Ximplar ont mis au point ACEHearing, un logiciel qui analyse et compense les déficiences auditives. Autre exemple, l’entreprise Transcense développe depuis 2014 une application pour les sourds et les malentendants transcrivant les conversations à plusieurs sur un téléphone intelligent.

Exemple de l'application de Transcense

Image 2. Exemple de l’application de Transcense

La technologie mobile ne cesse d’évoluer et les applications de se multiplier, assurant ainsi un bel avenir au secteur de la santé.