ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
RQMP : Le regroupement québécois sur les matériaux de pointe - Par : Substance,

RQMP : Le regroupement québécois sur les matériaux de pointe


Les regroupements de recherche

Au Québec, plusieurs chercheurs se regroupent pour faire des demandes aux Fonds de recherche. Chaque Fonds de recherche du Québec soutient des milliers d’étudiants-chercheurs, des centaines de projets de recherche et des dizaines de regroupements de chercheurs par des bourses et subventions octroyées par les trois Fonds subventionnaires du Québec (Nature et technologiesSanté et Société et culture). Les professeurs et chercheurs ont tout intérêt à poser leur candidature pour devenir membre d’un ou de plusieurs regroupements de chercheurs des Fonds de recherche du Québec. Les regroupements de chercheurs présentent beaucoup d’avantages. Nous vous présenterons dans cette série d’articles les principaux regroupements de chercheurs qui peuvent présenter de l’intérêt pour des étudiants, des chercheurs et des professeurs en génie à la recherche de financement pour leurs travaux.

Pour plus d’information sur les regroupements de chercheurs, nous vous invitons à lire l’article suivant: Pourquoi devenir membre d’un regroupement de chercheurs?

RQMP : Le regroupement québécois sur les matériaux de pointe

Le regroupement québécois sur les matériaux de pointe (RQMP) réunit environ 70 chercheurs provenant des secteurs de la physique, de la chimie et de l’ingénierie. Ces derniers modulent les propriétés de matériaux à l’échelle atomique afin de répondre aux besoins de nouvelles applications. Le regroupement comprend aussi plus de 400 étudiants aux cycles supérieurs, 100 stagiaires postdoctoraux et 50 professionnels et associés de recherche.

Ses thèmes de recherche sont regroupés sous trois axes principaux. Ces axes principaux de recherche sont divisés ensuite en plusieurs thèmes de recherche (voir figure 1).

rqmp

Figure 1 Axes et thèmes de recherche

Participer aux activités du RQMP

Pour devenir membre du RQMP, un chercheur doit faire partie d’un des trois centres de recherche suivants : le GCM (Université de Montréal/Polytechnique), le CERPEMA (Université de Sherbrooke) ou le CPM (Université McGill).

Par contre, un chercheur peut devenir membre collaborateur du RQPM. Le chercheur et son groupe sont alors invités aux différentes activités organisées par le regroupement  sans que leurs contributions ne soient compilées par l’organisme subventionnaire lors des évaluations. Ils bénéficient aussi de tarifs préférentiels pour l’utilisation des installations du regroupement.

Un étudiant des cycles supérieurs doit être supervisé ou cosupervisé par une membre du RQMP pour faire partie du regroupement.

Pour plus d’information sur les activités du RQMP, consulter leur site Internet.