ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
PolarSys, un outil à code source ouvert pour les TPO - Par : Claude Laporte, Ronald Houde, Gaël Blondelle,

PolarSys, un outil à code source ouvert pour les TPO


Claude Laporte
Claude Y. Laporte était professeur de génie logiciel à l’ÉTS avant de prendre sa retraite. Il est l’éditeur du groupe de travail pour l’élaboration des normes ISO/IEC 29110 qui porte sur l’ingénierie de systèmes et l’ingénierie de logiciels.

Gaël Blondelle
Gaël Blondelle Profil de l'auteur(e)
Gaël Blondelle est le directeur du développement de l’écosystème européen à la fondation Eclipse. Depuis 1996, il travaille dans les télécommunications, les technologies de l’information et sur les systèmes embarqués.

Les très petits organismes (TPO), c’est-à-dire des entreprises, des organismes (gouvernementaux ou sans but lucratif), des projets ou des départements comptant jusqu’à 25 personnes, jouent un rôle de plus en plus important dans l’économie mondiale. Les produits qu’ils développent sont souvent intégrés dans d’autres produits fabriqués par des grandes entreprises. De plus, les clients « de la cour des grands » exigent des très petits organismes qu’ils assument un rôle beaucoup plus large, couvrant l’ensemble du cycle de développement du produit plutôt que de se limiter à la  fabrication. Pour répondre à cette nouvelle réalité et tirer parti de la nature simplifiée et efficace des TPO tout en s’adaptant à leurs contraintes typiques de budget et de ressources, la norme d’ingénierie des systèmes ISO / CEI 29110, de même que des guides de gestion et d’ingénierie ont été développés à partir de la norme ISO / CEI / IEEE 15288.

Outils à code source ouvert développés pour appuyer les trousses de déploiement

Une des principales contraintes des très petits organismes est l’accès limité aux outils de développement de cycle de vie que leur permettent leurs ressources et leur personnel restreints. La plupart d’entre eux ne peuvent pas gérer la lourdeur des outils utilisés par les grandes organisations et doivent se contenter d’outils bâtis à partir de logiciels de traitement de texte et de tableurs pour la gestion des exigences.

Après un démarrage plutôt chancelant, les outils de gestion d’exigences à code source ouvert ont pris un virage important en raison de l’émergence de groupes de travail comme PolarSys, un groupe de travail de la fondation Eclipse. Ce groupe créé par de grands acteurs de l’industrie et des fournisseurs a permis par la collaboration et le soutien la création d’outils à code source ouvert destinés au développement de systèmes embarqués. Il permet aux TPO d’accéder à des outils à code source ouvert capables d’appuyer les trousses de déploiement définies pour le profil Basique d’ISO 29110.

PolarSys propose deux outils de design d’architecture pouvant être utilisés dans le cadre des trousses de déploiement ISO : Capella and Eclipse Papyrus. Capella a été développé par Thales pour appuyer Arcadia, une méthode d’ingénierie et de définition des architectures systèmes, logicielles et matérielles, basée sur les modèles. À code source ouvert depuis 2014, Capella a récemment atteint sa version 1.0 et est largement déployée au sein de Thales pour la modélisation de systèmes complexes dans de nombreux domaines tels que l’avionique, le transport et l’aérospatial. En version 1.0 depuis la sortie d’Eclipse Luna en juin 2014, Eclipse Papyrus soutient les langages de modélisation connexes tels qu’UML et SysML. Depuis les cinq dernières années, il bénéficie d’un appui constant de la part de grosses entités pour améliorer ses performances et sa personnalisation à tous types d’équipe et de projets.

 

Eclipse Papyrus

Figure 1. Eclipse Papyrus pour SysML et UML

PolarSys travaille en collaboration avec le groupe de travail TPO de l’INCOSE  pour fournir des trousses de formation semblables à celle développée pour le projet pilote du robot Rover. En 2016, PolarSys prévoit de sortir un ensemble de trousses de déploiement complètes pour le robot Rover avec PapyrusML et Capella.

Articles de recherche

Pour de plus amples informations sur ce sujet, nous vous recommandons de consulter l’article de recherche suivant :

Laporte, C.Y., R. Houde et G. Blondelle. Systems Engineering Standards and Open Source Tools for Very Small Enterprises – A Case Study. Embedded World Conference – Nuremberg,           Allemagne – 23-25 février 2016

Auteurs

Claude LaporteClaude Y. Laporte est professeur agrégé de génie logiciel à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ses intérêts de recherche comprennent l’amélioration des processus logiciels dans les petits et les très petits organismes et l’assurance qualité des logiciels. Il est depuis 2005 l’éditeur du groupe de travail mandaté pour l’élaboration des normes et des guides de l’ISO/IEC 29110, qui porte sur l’ingénierie de systèmes et l’ingénierie de logiciels.

Ronald-HoudeRonald Houde est ingénieur de systèmes sénior et analyste chez Mannarino Systems & Software. Son expertise réside dans la conduite, la gestion et l’amélioration continue des processus des activités d’ingénierie des systèmes et d’ingénierie des logiciels couvrant la durée de vie entière des systèmes opérationnels, d’aide à la mission et de logiciels de sécurité critique. Il est l’éditeur du guide d’ingénierie et de gestion de la norme ISO/IEC 29110 du profil Intermédiaire, qui porte sur l’ingénierie des systèmes.

Gael BlondelleGaël Blondelle est directeur du développement de l’écosystème européen de la foundation Eclipse, ainsi que superviseur du groupe de travail PolarSys depuis 2013. Depuis 1996, il travaille en télécommunications, en technologies de l’information et en systèmes embarqués pour de grosses structures Il a depuis 2002 accumulé une forte expérience au sein de la communauté Open Source. Également consultant, il a aussi été cofondateur et directeur technique de PetalsLink, éditeur des solutions Petlas ESB.

 

 

Claude Laporte

Profil de l'auteur(e)

Claude Y. Laporte était professeur de génie logiciel à l’ÉTS avant de prendre sa retraite. Il est l’éditeur du groupe de travail pour l’élaboration des normes ISO/IEC 29110 qui porte sur l’ingénierie de systèmes et l’ingénierie de logiciels.

Programme : Génie logiciel  Génie des technologies de l'information