ACTUALITÉ SCIENTIFIQUE
ET INNOVATION DE L'ÉTS
La bibliothèque universitaire en 2017, pour quoi faire? - Par : Marie Stewart,

La bibliothèque universitaire en 2017, pour quoi faire?


Alors que les technologies avec lesquelles nous travaillons évoluent de plus en plus vite, certains se demandent un peu pourquoi les bibliothèques sont encore là, puisque toute la connaissance semble être au bout de leurs doigts. Voici un survol du rôle d’une bibliothèque universitaire comme celle de l’ÉTS, qui est encore bien vivante en 2017!

La bibliothèque de l’ÉTS existe pour soutenir les activités universitaires et intellectuelles des étudiants, des professeurs et du personnel en :

  • offrant de la documentation spécialisée,
  • aidant les usagers à utiliser l’Internet le plus efficacement possible,
  • contribuant à démystifier le monde de la communication scientifique
  • offrant un environnement qui se veut propice au travail individuel et collaboratif.

Ce rôle de médiateur entre l’information omniprésente et de qualité variable et les interrogations précises d’un chercheur est plus qu’essentiel aujourd’hui.

Tant de documentation, si peu de temps

Tout d’abord, on peut rappeler que c’est le personnel de la bibliothèque qui sélectionne soigneusement et acquiert toutes les ressources que propose la bibliothèque, soit :

  • les bases de données qui recensent des centaines de milliers d’articles scientifiques publiés en génie;
  • les collections grandissantes de livres et « handbooks » électroniques;
  • et, bien sûr, les livres et les revues qui sont sur les rayons.

Ensuite, pour que les usagers aient toutes ces connaissances à leur portée, il faut que l’infrastructure soit mise en place et maintenue. Avant, il s’agissait surtout de bien classifier les documents physiques pour qu’ils soient là où nous les cherchons dans les rayons. Aujourd’hui, nous devons en plus nous assurer que l’accès aux ressources électroniques de la bibliothèque se fait sans tracas, entre autres en faisant du site Web de la Bibliothèque la porte d’entrée vers la documentation existante. Comme nous travaillons à rendre le processus le plus fluide possible, souvent nos usagers accèdent à des ressources en ligne fournies par un abonnement de la bibliothèque sans même le savoir! Par exemple, lorsque vous faites une recherche, même sur Google, et que vous trouvez un article scientifique avec le texte intégral, il y a de fortes chances que l’accès vous ait été fourni par la bibliothèque.

Abonnements - accès à un article sans la biblio vs avec la biblio (3)

De l’aide pour s’y retrouver : ateliers de formation et aide personnalisée

À force d’exercer le métier de bibliothécaire, nous en venons évidemment à drôlement bien connaître les meilleures sources d’information en génie et à savoir comment y accéder efficacement. La suite du rôle de la bibliothèque est donc de les faire connaître aux étudiants et chercheurs et de leur permettre de les utiliser à leur plein potentiel.

C’est pour cette raison que nous donnons des ateliers de formation sur les méthodes et outils de recherche (dont certains sont obligatoires) et des ateliers facultatifs pour ceux et celles qui veulent en savoir encore plus. Ces formations peuvent porter sur des éléments méthodologiques (chercher, trouver, évaluer l’information), sur l’organisation de l’information (logiciels tels que EndNote, Mendeley ou Diigo), sur des outils de recherche (Compendex, IEEE, Web of Science) ou sur des outils collaboratifs (cartes conceptuelles et outils de veille). De plus, des bibliothécaires et techniciens sont toujours à la disposition des usagers pour répondre aux questions des plus simples aux plus complexes, en personne, par téléphone, par courriel, et même par messagerie instantanée.

Bibliothèque formation (2)

Soutien aux activités de publication scientifique

Un des rôles des bibliothèques universitaires qui prend de l’ampleur depuis les dernières années est le soutien à la publication scientifique. Les bibliothécaires sont bien informés sur les enjeux de la communication savante et peuvent aider les chercheurs et les étudiants à sélectionner la meilleure revue où publier leurs travaux, à éviter les pièges, à rendre leurs articles disponibles en libre accès, et à maximiser leur visibilité sur le Web et l’impact des publications. Contactez-nous pour un accompagnement personnalisé!

Des espaces adaptés au travail et à l’étude

Finalement, bien que de plus en plus d’activités intellectuelles s’effectuent maintenant devant un écran, encore faut-il trouver l’endroit idéal où le déposer et permettant de s’asseoir confortablement devant. La bibliothèque de l’ÉTS offre des pupitres dans des zones silence ou discussion, des fauteuils, des salles de travail d’équipe, des salles de travail collaboratif, et l’Espace 3C, une salle dédiée à la créativité et la collaboration. Aucun de ces espaces ne vous semble idéal pour le travail universitaire? N’hésitez pas à nous dire ce que nous pourrions faire pour vous accommoder!

Bibliothèque espaces (2)

Prochainement sur Substance ÉTS

Dans les prochaines semaines sur Substance ÉTS, vous trouverez les conseils des bibliothécaires pour savoir :

  • comment commencer sa recherche documentaire et quels sont les meilleurs outils de recherche;
  • comment tirer le meilleur parti des espaces et des outils technologiques qu’on trouve sur place à la bibliothèque;
  • comment choisir la meilleure revue pour son article.